Alors que les regards sont tournés vers Rabat, au Maroc, où le président Ali Bongo, en convalescence, préside la prestation de serment du nouveau ministre de la Défense nationale et de la Sécurité du territoire, l’ancien Vice-Premier ministre, Bruno Ben Moubamba, n’a pas tardé à jeter, le 12 février 2019, un pavé dans la mare. Pour lui, ce serment est frappé de nullité.

Bruno Ben Moubamba, le président de l’ACR. © Jérôme Senyarich- Edot

 

Comme il est désormais de coutume pour l’ancien membre du gouvernement gabonais, c’est sur le réseau social, Facebook, qu’il s’est exprimé ce 12 février 2019 à propos de la prestation de serment du nouveau ministre de la Défense, Rose-Christiane Ossouka Raponda, nommé le 30 janvier dernier.

Dans ce nouveau post, le président de l’Alliance pour le changement et le renouveau (ACR) «remue le dard». Pour Bruno Ben Moubamba, cette cérémonie- la première dans une mission diplomatique du Gabon- «sera frappée de nullité comme tout ce qui se fait depuis le 24 octobre 2018». Il indique qu’«Ali Bongo n’est pas mort. Mais il est dans l’incapacité de diriger».

Celui dont le parti a essuyé un échec cuisant aux législatives et municipales d’octobre 2018 s’attaque également au directeur de cabinet du chef de l’État. «Et Brice Lacruche Alihanga n’a pas le droit de diriger ! En vertu de quoi ?», a-t-il écrit, indiquant également que «cette prestation de dame Ossouka au Maroc doit nous faire rire, car c’est une véritable plaisanterie».

Dans une communication de la présidence de la République, le 11 février au soir, en effet, l’on a annoncé que ce nouveau ministre d’État, ministre de la Défense nationale et de la Sécurité du territoire prêtait serment le 12 février à Rabat au Maroc, devant le chef de l’État. La cérémonie est censée se dérouler en présence du Premier ministre, chef du gouvernement, Julien Nkoghe Bekalé, du président de la Cour constitutionnelle, Marie-Madeleine Mborantsuo, et des autres membres de cette institution.

 
 

1 Commentaire

  1. Didier dit :

    Qu’est ce que tu es allé faire dans ce gouvernement de MERDE ? Quand je pense que si tu étais resté dans l’opposition, tu serais aujourd’hui le seul CRÉDIBLE. Dommage pour toi Bruno Ben Moubamba…

Poster un commentaire


 

 
 

RECEVEZ LE BULLETIN D’INFOS MATINALES DE GABONREVIEW