Au Cameroun le 8 mai, le président directeur général du Groupe BGFIBank, Henri-Claude Oyima, s’est entretenu avec le Premier ministre camerounais Joseph Dion Ngute à qui il a réitéré l’ambition de BGFIBank de demeurer un partenaire privilégier.

Moment de la rencontre entre Henri Claude Oyima et Joseph Dion Ngute. © D.R.

 

Active dans 10 pays africains parmi lesquels le Cameroun, BGFIBank se veut un réseau organisé collant aux réalités économiques et aux besoins financiers de chacun des marchés concernés. Se positionnant comme le banquier des particuliers haut de gamme et des professionnels, notamment les commerçants, artisans, ou acteurs de professions libérales, le groupe veut demeurer ce partenaire de référence dans le développement de l’économie camerounaise.

En séjour au Cameroun, Henri Claude Oyima, président du Groupe BGFIBank, s’est entretenu le 8 mai avec Joseph Dion Ngute, le chef du gouvernement camerounais à qui il a réitéré cette ambition. Lors de cette rencontre, Henri Claude Oyima a aussi présenté l’évolution des activités du Groupe BGFIBank en zone CEEAC. «Cette visite intègre les relations de convivialité que nous entretenons avec les autorités des pays dans lesquels le Groupe BGFIBank est implanté», a déclaré Henri Claude Oyima qui tenait également à féliciter le Premier ministre camerounais pour sa nomination en qualité de chef du gouvernement camerounais. «Nous lui souhaitons plein succès dans la mise en œuvre de son mandat. Je suis venu confirmer l’accompagnement du Groupe BGFIBank dans la réalisation des projets structurants et bénéfiques aux populations du Cameroun», a-t-il indiqué. «Nous comptons intensifier notre engagement dans le financement des projets, et c’est d’ailleurs l’objet de cette rencontre», a conclu Henri Claude Oyima.

 
 

0 commentaire

Soyez le premier à commenter.

Poster un commentaire


 

 
 

RECEVEZ LE BULLETIN D’INFOS MATINALES DE GABONREVIEW