La Tunisie va abriter du 17 au 27 janvier, la 24e édition de la Coupe d’Afrique des nations de handball. Comme en 2018, le Gabon participera à cette compétition et vise déjà le mondial de 2021.

Les Panthères du Gabon version handball.© Gabonreview

 

Le Gabon n’entend pas aller faire de la figuration à la Coupe d’Afrique des nations de handball prévue du 17 au 27 janvier en Tunisie. Moins de deux mois avant le coup d’envoi de cette compétition, le capitaine des Panthères, Yannick Aubyang, a affiché, le 4 décembre, l’ambition de l’équipe d’aller chercher la qualification pour le mondial 2021.

La 8e participation du Gabon dans cette compétition constitue, selon le capitaine des Panthères, une nouvelle source de motivation pour dépasser la 5e place obtenue en 2018, lors de la 23e édition à Libreville. «En Tunisie, nous avons à cœur de revivre les émotions de 2018 et aller le plus loin possible. C’est une vraie source de motivation», a déclaré Yannick Aubyang.

Toutefois, moins de deux mois avant le coup d’envoi de la compétition, les poulains du sélectionneur Jackson Richardson n’ont toujours pas entamé leur préparation. Pour ne pas altérer les chances de qualification du Gabon, les autorités ont intérêt à se pencher dès maintenant sur la préparation de l’équipe nationale.

«Nous avons largement nos chances dans notre groupe qui est homogène, à condition qu’on ne se saborde pas. Nous avons près de deux mois pour bien faire les choses et mieux nous préparer(…) Franchement, si nous faisons une assez bonne préparation, nous arriverons à faire de grandes choses. Car les joueurs sont gonflés parce que nous voulons aller chercher une participation historique en coupe du monde», a déclaré le Yannick Aubyang.

Logé dans le groupe B, le Gabon défiera l’Angola, la Lybie et le Nigeria. Le vainqueur du tournoi sera d’emblée qualifié pour les Jeux Olympiques. Le finaliste obtiendra quant à lui, un ticket pour le tournoi de qualification olympique, tandis que les six premiers du tournoi seront qualifiés pour le mondial 2021.

 
 

0 commentaire

Soyez le premier à commenter.

Poster un commentaire


 

 
 

RECEVEZ LE BULLETIN D’INFOS MATINALES DE GABONREVIEW