POLITIQUE

L’UFC à la Cour constitutionnelle

L’UFC à la Cour constitutionnelle

Les partis d’opposition de l’Union des forces du changement (UFC) se sont rendus, le lundi 15 octobre 2012, à la Cour constitutionnelle. Ils tenaient à prendre à témoin cette institution face au retard accumulé par le ministère de l’Intérieur dans l’exécution des décisions arrêtées pour la mise en place de la biométrie dans le processus électoral au Gabon.

 
 

Ali Bongo Ondimba aux Journées Européennes du Développement

Ali Bongo Ondimba  aux Journées Européennes du Développement

Le Président de la République gabonaise, Ali Bongo Ondimba, prend part, du 16 au 17 octobre 2012, aux Journées Européennes du Développement (JED) qui se déroulent à Bruxelles (Belgique). La rencontre est axée sur le thème de la «croissance inclusive et durable».

 
 

François Hollande s’est adressé à l’opposition «africaine»… pas gabonaise

François Hollande s’est adressé à l’opposition «africaine»… pas gabonaise

Alors que la classe politique gabonaise s’était mobilisée pour donner de la voix lors du sommet de l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF) qui s’est tenu du 13 au 14 octobre dernier à Kinshasa (RDC), la lettre adressée au président français, François Hollande n’a pas eu de réponse dédiée. Le chef de l’État français a préféré s’adresser à l’opposition «africaine».

 
 

Pierre Mamboundou : un an déjà

Pierre Mamboundou : un an déjà

L’histoire se souvient qu’il y a un an, Pierre Mamboundou, fondateur et président de l’Union du peuple Gabonais, UPG, principal parti d’opposition gabonaise créé le 14 juillet 1989 à Paris, a tiré sa révérence. De fort belle manière, ce natif de Ndendé, au sud du Gabon, aura, pendant de nombreuses années, donné du lustre à l’image de l’opposition politique de son pays.

 
 

Ndong Sima, l’Union Européenne et le dialogue avec l’opposition

Ndong Sima, l’Union Européenne et le dialogue avec l’opposition

La Représentante de l’Union européenne (UE), Cristina Martins Barreira, et cinq ambassadeurs accrédités au Gabon ont échangé, le 10 octobre, avec le Premier ministre gabonais, Raymond Ndong Sima. La rencontre a permis de discuter des questions économiques, des stratégies de développement, du dossier des réfugiés Congolais et de l’amélioration de la gouvernance démocratique avec l’introduction de la biométrie dans le système électoral gabonais.

 
 

Bilié Bi Nzé dénonce l’acharnement des médias français

Bilié Bi Nzé dénonce l’acharnement des médias français

Le porte-parole de la présidence de la République gabonaise, Alain Claude Bilié Bi Nzé, a entretenu, ce jeudi 11 octobre, les médias sur les dernières sorties du chef de l’État, Ali Bongo Ondimba. Il est revenu longuement sur la question de l’introduction de l’anglais dans le système éducatif gabonais, dénonçant au passage «l’acharnement systématique et sans fondement de certains médias français à l’encontre du Gabon à l’occasion de ses choix politiques».

 
 

Sur la piste des chantiers de l’Émergence

Sur la piste des chantiers de l’Émergence

Les services communication de la Présidence de la République et de la Primature du Gabon ont entrepris, le 10 octobre, un voyage de presse permettant de constater de visu, quels investissements annoncés ont été réalisés ou démarrés. Occasion pour Henri Ohayon, directeur général de l’ANGT, de décliner le fameux Schéma directeur national des infrastructures.

 
 

Ali Bongo minimise la polémique autour du bilinguisme au Gabon

Ali Bongo minimise la polémique autour du bilinguisme au Gabon

En visite de travail au Rwanda du 5 au 6 octobre dernier, le président Ali Bongo s’est prononcé sur la polémique née de sa volonté de favoriser l’usage de l’anglais au Gabon. «Tout ceci est ridicule, je dis bien ridicule», a-t-il déclaré à l’issue de son séjour à Kigali.

 
 

L’an III d’Ali Bongo : les avancées de l’Émergence

L’an III d’Ali Bongo : les avancées de l’Émergence

Ali Bongo va compter 1 095 jours à la tête du Gabon le 16 octobre. L’heure de bilan à mi-parcours a donc véritablement sonné. Loin justement de dresser un bilan avant la date anniversaire, il convient peut-être d’abord de rappeler les objectifs, de lister les bonnes intentions du nouveau président, les avancées ou les balbutiements enregistrés mais aussi les anicroches ou les blocages.

 
 

Le fantôme d’André Mba Obame

Le fantôme d’André Mba Obame

Une rumeur a parcouru Libreville et les réseaux Internet durant tout le week-end écoulé, selon laquelle André Mba Obame était mort. Ce n’était justement qu’une rumeur dont le concerné s’est moqué.

 
 

Le Congrès américain en mission à Libreville

Le Congrès américain en mission à Libreville

Une délégation des membres du Congrès américain est attendue à Libreville, le 7 octobre 2012, pour une visite de cinq jours. Ses objectifs sont de comprendre le commerce international, le climat d’investissement au Gabon et les efforts de conservation, notamment dans les parcs nationaux du pays.

 
 

L’actualité du Gabon lue par l’Union nationale

L’actualité du Gabon lue par l’Union nationale

Réunis cet après-midi du 5 octobre 2012, le président et le secrétaire exécutif adjoint du parti interdit, l’Union nationale, respectivement, Zacharie Myboto et Gérard Ella Nguéma, ont livré leur point de vue sur les sujets d’actualités du Gabon, notamment, la rentrée scolaire, le bilinguisme, les projets du PDG et le discours d’Ali Bongo Ondimba devant le Parlement.

 
 

La théologie de la conférence nationale par Ernest Tomo

La théologie de la conférence nationale par Ernest Tomo

Après une déclaration devant la presse, le 24 septembre 2012, le pasteur Ernest Tomo a récidivé, le 3 octobre, sur l’émission «Le Talk» d’Africa 24 où il a prêché pour la tenue de la conférence nationale souveraine au Gabon. Mal lui en a pris, l’hebdomadaire «La Griffe» s’étant chargé de remémorer son manège avec Omar Bongo. La substance du prêche en faveur de la conférence nationale.

 
 

Le gouvernement se penche sur l’introduction de la biométrie

Le gouvernement se penche sur l’introduction de la biométrie

Les membres du gouvernement gabonais, réunis en Conseil des ministres le 4 octobre, ont adopté le cadre juridique visant l’introduction de la biométrie dans le processus électoral au Gabon, attendu pour les prochaines élections locales d’avril 2013.

 
 

Ali Bongo reçoit le rapport de la Cenap

Ali Bongo reçoit le rapport de la Cenap

Le président de la République, Ali Bongo Ondimba a reçu des mains du président du bureau de la commission électorale nationale autonome et permanente (Cenap), René Aboghé Ella, le rapport final des élections législatives du 17 décembre 2011 ayant permis la constitution de l’actuelle Assemblée nationale monocolore.

 
 

La prose sournoise de Louis-Gaston Mayila

La prose sournoise de Louis-Gaston Mayila

Lettre au ministère de l’Intérieur, lettre d’exclusion à son secrétaire général adjoint et lettre au président de la République. Alors qu’on le croit oral et gouailleur, Louis-Gaston Mayila aime plutôt écrire. Mais toute cette prose ne démontre qu’une chose : il roule pour lui-même et se contrefiche des idéaux de l’opposition.

 
 

Ali Bongo veut «introduire» l’anglais au Gabon

Ali Bongo veut «introduire» l’anglais au Gabon

Vantant le bilinguisme du Rwanda, le président Ali Bongo souhaiterait l’introduction de l’anglais dans son pays. C’est en substance ce qu’a rapporté Alain-Claude Bilie Bi Nzé, porte-parole de la présidence gabonaise, à la faveur d’une conférence de presse tenue le 1er octobre à Libreville.

 
 

Bilie Bi Nzé : «Je demande à connaître le projet de l’UFC»

Bilie Bi Nzé : «Je demande à connaître le projet de l’UFC»

Le porte-parole de la présidence de la République, Alain Claude Bilie Bi Nzé a entretenu les hommes de média ce lundi, après le retour du président de la République des visites officielles qu’il a effectuées à New York et Cuba et a répondu aux questions qui ont porté sur la politique gabonaise.

 
 

Fin de la visite d’Ali Bongo à Cuba

Fin de la visite d’Ali Bongo à Cuba

Après trois jours à la Havane, la visite officielle d’Ali Bongo dans le pays de Fidel Castro s’est achevée le 30 septembre.

 
 

Ali Bongo Ondimba à La Havane pour stimuler la coopération

Ali Bongo Ondimba à La Havane pour stimuler la coopération

Le président Ali Bongo Ondimba séjourne depuis 48 heures à La Havane, la capitale de Cuba, dans le cadre d’une visite officielle de quatre jours. Ce voyage vise à revigorer les liens de coopérations vieux de 28 ans.

 
 

La leçon de choses de Raymond Ndong Sima

La leçon de choses de Raymond Ndong Sima

A la faveur d’une conférence de presse sans propos liminaire, le 27 septembre 2012, le Premier ministre gabonais s’est livré au feu nourri des journalistes sur les thèmes de la régularisation des fonctionnaires, de la vie chère, de la rentrée des classes et du logement. Si on en a appris sur le premier, les questions de la presse n’ont pas permis à Ndong Sima de sortir des lieux communs sur les autres thèmes.

 
 

Ali Bongo et Paul Kagamé pour une coopération Rwanda-Gabon

Ali Bongo et Paul Kagamé pour une coopération Rwanda-Gabon

Récemment rendu à New York aux USA dans le cadre de la 67e Assemblée générale des Nations Unies, le Chef de l’État gabonais, Ali Bongo Ondimba, a rencontré de nombreuses personnalités parmi lesquelles le président du Rwanda, Paul Kagamé.

 
 

L’UFC tance Mayila et Mathieu Mboumba Nziengui

L’UFC tance Mayila et Mathieu Mboumba Nziengui

Les leaders des partis politiques de l’opposition réunis au sein l’Union des forces du changement (UFC, opposition) ont livré dans une déclaration tenue au siège du CDJ le 26 septembre dernier, les conclusions de la conférence des présidents du 24 du même mois.

 
 

Eyeghé Ndong appelle Ali Bongo à se ressaisir

Eyeghé Ndong appelle Ali Bongo à se ressaisir

Dans une déclaration faite le 26 septembre à sa permanence de Nkembo, dans le 2e arrondissement de Libreville, le dernier Premier ministre de l’ère Omar Bongo Ondimba à appelé le président Ali Bongo à se ressaisir en tant responsable politique et à ne pas continuer à prêter oreille aux faucons dont il avait eu déjà à dire en son temps qu’ils «creusaient sa tombe».

 
 

L’UPG non plus n’était pas au meeting de Rio

L’UPG non plus n’était pas au meeting de Rio

L’Union pour la nouvelle république (UPNR) de Louis Gaston Mayila, n’est pas la seule formation politique de l’opposition à avoir boycotté le meeting de l’Union des forces du changement (UFC), le 21 septembre dernier à Rio. L’Union du peuple gabonais (UPG), s’est également abstenu d’y prendre part.

 
 

Deux journaux Ouest Africains pas tendres avec Ali Bongo

Deux journaux Ouest Africains pas tendres avec Ali Bongo

Ce qui se dit ou s’écrit sur le président de la République gabonaise à l’étranger est toujours bon à savoir, même lorsque ce n’est pas valorisant pour l’image du pays en général. Un journal du Niger et un autre du Burkina Faso ont récemment tablé sur l’actualité du Gabon, en des termes qui ne sont pas toujours pour plaire. Ci-après, l’économie de ces articles.

 
 

Plaidoyer présidentiel pour un mandat du Gabon au Conseil des droits de l’Homme

Plaidoyer présidentiel pour un mandat du Gabon au Conseil des droits de l’Homme

Le président Ali Bongo Ondimba, aux États-Unis où il prend part aux assises de la 67e session de l’Assemblée générale des Nations unies, a annoncé, au cours de son allocution sur l’État de droit à la première réunion de haut niveau de cette session, son souhait de voir le Gabon briguer un nouveau mandat au Conseil des droits de l’Homme dès janvier 2013.

 
 

Ali Bongo plaide pour une justice impartiale et un frein à la corruption

Ali Bongo plaide pour une justice impartiale et un frein à la corruption

Au cours de la première réunion de haut niveau de la 67e session de l’Assemblée générale des Nations Unies, sur le thème de l’état de droit aux niveaux national et international, Ali Bongo Ondimba a tenu à réaffirmer l’attachement profond du Gabon à l’état de droit, à la démocratie et aux droits de l’Homme, ainsi que la volonté politique du pays à œuvrer pour leur consolidation.

 
 

Le satisfecit d’Ali Bongo Ondimba aux Gabonais des Nations Unies

Le satisfecit d’Ali Bongo Ondimba aux Gabonais des Nations Unies

Les membres de la délégation gabonaise qui ont représenté le pays au Conseil de Sécurité des Nations Unies pour la période 2010-2011 ont été félicités par Ali Bongo lors de la cérémonie de remise de médailles le 23 septembre dernier au États-Unis.

 
 

Meeting de l’UFC : le ministère de l’Intérieur brandit la loi

Meeting de l’UFC : le ministère de l’Intérieur brandit la loi

Le ministère de l’Intérieur qui avait enjoint les organisateurs du meeting donné par l’Union des forces du changement (UFC), de ne pas y accorder la parole aux leaders de l’Union nationale, interdite, n’a pas manqué de réagir, avec promptitude, au non respect de sa consigne. Les partis politiques organisateurs risquent la suspension ou la dissolution. Sauf l’UNPR de Me Mayila.

 
 

À Rio, l’UFC campe sur la conférence nationale souveraine

À Rio, l’UFC campe sur la conférence nationale souveraine

L’opposition gabonaise réunie au sein de l’Union des forces du changement (UFC) a tenu son premier meeting, ce samedi 22 septembre 2012, au carrefour Rio, un quartier populaire du 3e arrondissement de Libreville. L’exigence d’une conférence nationale a été réitérée, Zacharie Myboto allant jusqu’à donner un délai fixé au mois d’octobre.

 
 

Conseil national de la démocratie plutôt que Conférence nationale souveraine

Conseil national de la démocratie plutôt que Conférence nationale souveraine

Alors qu’on croyait que le pouvoir avait fermé à jamais les portes du dialogue avec l’opposition, le Conseil des ministres a annoncé, le 20 septembre, la mise en place prochaine du Conseil national de la démocratie, «cadre institutionnellement approprié et prévu pour le débat politique et pour la démocratie».

 
 

L’Union nationale envisage de transgresser l’interdiction de Ndongou

L’Union nationale envisage de transgresser l’interdiction de Ndongou

À la suite de l’annonce du ministre de l’Intérieur interdisant aux responsables de l’ex-Union nationale, parti politique dissout, de s’exprimer au cours du meeting prévu ce samedi 22 septembre à Libreville, les membres de la coalition portés sur les fonts baptismaux à Mouila ont décidé de ne pas se soumettre à la prescription du ministre Ndongou.

 
 

Le coup de pied d’Anicet Bongo dans la fourmilière

Le coup de pied d’Anicet Bongo dans la fourmilière

En antinomie avec la déclaration du président Ali Bongo le 12 septembre devant le congrès du Parlement, la dernière livraison du mensuel Croissance +, édité par Anicet Bongo, est littéralement un pavé dans la mare. Le frère du président de la République dénonce le mutisme coupable et l’égoïsme des acteurs politiques, les dissensions au sein du PDG et de la majorité. Il défend Raymond Ndong Sima et appelle à une concertation nationale.

 
 

Le meeting de l’opposition autorisé… sans l’Union nationale

Le meeting de l’opposition autorisé… sans l’Union nationale

Pour ne pas tomber dans un piège comme celui du 15 août dernier, les partis de l’opposition gabonaise ont demandé une autorisation au ministère de l’Intérieur en vue de l’organisation d’un meeting, le 22 septembre, au carrefour Rio. Le rassemblement a été approuvé, sans l’Union nationale, dissoute.

 
 

L’UFC condamne l’intrusion commando chez Ndaot

L’UFC condamne l’intrusion commando chez Ndaot

Les responsables des partis politiques de l’opposition gabonaise réunis au sein de l’Union des forces du changement (UFC) ont livré une déclaration condamnant l’intrusion d’un commando armé et encagoulé dans le domicile de Me Ndaot Rémbogo, président du Parti pour le développement et la solidarité sociale (PDS), sis au quartier Haut de Gué-Gué dans la nuit du 16 au 17 septembre dernier.

 
 

Élections partielles : les candidatures sont arrêtées

Élections partielles : les candidatures sont arrêtées

La Commission électorale nationale autonome et permanente (Cenap) réunie ce mercredi 19 septembre en assemblé plénière, a rendu public la liste des candidatures retenues, particulièrement l’élection du député du 2e siège du département du Komo Mondah et des membres du conseil municipal d’Omboué.

 
 

Plus qu’un mois pour Jean Ping !

Plus qu’un mois pour Jean Ping !

Le président sortant de la Commission de l’Union africaine (UA), le Gabonais Jean Ping, qui dirigeait cette institution depuis avril 2008, va devoir passer le relais à sa remplaçante, la Sud-Africaine N’kosazana Dlamini Zuma, élue en juillet dernier lors du dernier sommet de l’organisation panafricaine.

 
 

Le PDG et ses alliés en soutien à l’action d’Ali Bongo

Le PDG et ses alliés en soutien à l’action d’Ali Bongo

Le Jardin botanique de Libreville a été, le samedi 15 septembre dernier, le cadre d’un meeting donné par les partis de la «Majorité républicaine pour l’émergence», en vue de soutenir l’action du président Ali Bongo Ondimba, après son passage devant le congrès du parlement le 12 septembre dernier.

 
 

l’Union des forces du changement (UFC) persiste et signe

l’Union des forces du changement (UFC) persiste et signe

Les partis de l’opposition gabonaise réunis au sein de l’Union des forces du changement (UFC) se sont retrouvés le 15 septembre à Libreville en vue de réaffirmer, à travers une déclaration lue par Pierre-Claver Maganga Moussavou, leader du Parti social démocrate (PSD), leur volonté d’une conférence nationale souveraine.

 
 

Macky Sall et Ali Bongo relancent la commission mixte Sénégal-Gabon

Macky Sall et Ali Bongo relancent la commission mixte Sénégal-Gabon

La septième session de la commission mixte Sénégal-Gabon s’est ouverte le 15 septembre dernier à Dakar, quinze ans après celle de Libreville. C’est l’occasion pour les différentes parties de réexaminer les axes de coopération qui unissent les deux États.

 
 

Dix ans déjà pour “Publiez ce que vous payez”

Dix ans déjà pour “Publiez ce que vous payez”

La plateforme internationale Publiez ce que vous payez (PCQVP), lancée pour rendre transparentes les sommes versées pour l’accès aux contrats pétroliers souffle, en deux temps, sa 10e bougie. Le mouvement indique que, 10 ans après, les avancées obtenues dans le domaine de la transparence des revenus pétroliers sont incontestables, mais les défis restent à relever également.

 
 

La “Majorité républicaine pour l’émergence” monte au créneau

La “Majorité républicaine pour l’émergence” monte au créneau

Trois jours après l’intervention du président de la République, Ali Bongo Ondimba, devant le Congrès du Parlement, les partis de la Majorité républicaine pour l’émergence vont tenir un meeting ce samedi 15 septembre 2012, au Jardin botanique de Libreville. Une rencontre qui vise, selon eux, à éclaircir les points défendus par le chef de l’État devant les députés et sénateurs.

 
 

Ali Bongo devant le Congrès du parlement dit “Non au dialogue”

Ali Bongo devant le Congrès du parlement dit “Non au dialogue”

Devant l’Assemblée nationale et le Sénat réunis en Congrès, le président Ali Bongo a affirmé qu’il ne dialoguerait pas avec l’opposition, rejetant ainsi l’idée d’une Conférence nationale. Si le discours était de bonne facture à bien des égards, il n’en a pas moins déçu l’opinion qui s’attendait à une annonce d’une autre envergure.

 
 

Mborantsuo rempile à la tête de la Cour constitutionnelle

Mborantsuo rempile à la tête de la Cour constitutionnelle

En poste depuis 1991, d’abord sous feu le président Omar Bongo Ondimba, Marie-Madeleine Mborantsuo a reçu une nouvelle fois la confiance d’Ali Bongo Ondimba. Elle rempile donc à la présidence de la Cour constitutionnelle.

 
 

Axel Ayenoue fait la leçon à la jeunesse gabonaise

Axel Ayenoue fait la leçon à la jeunesse gabonaise

Le secrétaire national du Parti démocratique gabonais, (PDG), Axel Jesson Ayenoue, préoccupé par la place et les obsessions de la jeunesse gabonaise dans la situation sociopolitique du moment, est monté au créneau pour “conscientiser” cette tranche de la population.

 
 

Ali Bongo Ondimba devant le Parlement en congrès ce mercredi

Ali Bongo Ondimba devant le Parlement en congrès ce mercredi

Le porte-parole de la présidence de la République, Alain Claude Billié Bi Nzé, a annoncé l’intervention du Chef de l’État, Ali Bongo Ondimba, devant le Parlement réuni en congrès ce mercredi 12 septembre 2012. La teneur de la déclaration attendue n’a pas été communiquée.

 
 

Prestation de serment à la Cenap pour les partielles du 20 octobre

Prestation de serment à la Cenap pour les partielles du 20 octobre

Les membres de la Commission électorale nationale autonome et permanente (Cenap) ayant suivi une formation en vue du renforcement de leurs capacités, ont prêté serment, le 7 septembre dernier, devant les juges de la Cour constitutionnelle. Ce, en prévision des élections législatives et locales partielles prévues le 20 octobre prochain.

 
 

Ali Bongo Ondimba sillonne le sud du Gabon

Ali Bongo Ondimba sillonne le sud du Gabon

Le président de la République, Ali Bongo Ondimba, poursuit, ce 10 septembre dans le Sud du pays, la série de visites de chantiers entamée le 7 septembre 2012 dans la capitale gabonaise avec l’étape de Glass et du Centre hospitalier universitaire de Libreville (CHUL).

 
 

Naissance de l’UFC et exigence de la conférence nationale souveraine à Mouila

Naissance de l’UFC et exigence de la conférence nationale souveraine à Mouila

L’opposition gabonaise, réunie à Mouila les 7, 8 et 9 septembre 2012, a adopté une déclaration commune à travers laquelle, elle a annoncé la création de l’Union des forces du changement (UFC) et exigé la tenue d’une conférence nationale ainsi que la réhabilitation de l’Union nationale.

 
 

Ouverture du «Forum de Mouila» pour la conférence nationale

Ouverture du «Forum de Mouila» pour la conférence nationale

Les assises de l’opposition dites «Forum de Mouila», organisées du 7 au 9 septembre courant dans le chef-lieu de la Ngounié, au Sud du Gabon, se sont ouverts ce vendredi 7 septembre. Elles mobilisent 22 partis politiques de l’opposition légalement reconnus ainsi que l’Union nationale, la formation politique prohibée de Zacharie Myboto. Un contre-forum y est organisé par une association proche du PDG.

 
 

Conseil des ministres: hausse des prix, administration et enseignement

Conseil des ministres: hausse des prix, administration et enseignement

A l’occasion du conseil des ministres tenu le 6 septembre à Libreville, le président Ali Bongo a réitéré ses orientations concernant la mise en œuvre des actes prioritaires du Plan Stratégique Gabon Émergent (PSGE), notamment les volets de la réforme de l’administration, du pouvoir d’achat des ménages, de l’assainissement de l’environnement et du système éducatif gabonais.

 
 

De Glass au CHUL : Ali Bongo Ondimba sur le terrain

De Glass au CHUL : Ali Bongo Ondimba sur le terrain

Le président gabonais, Ali Bongo Ondimba, a effectué le vendredi 7 septembre 2012 en matinée, une visite inopinée qui lui a permis d’apprécier, in situ, le projet de la route 2×2 voies devant traverser le quartier Glass, dans le 4e arrondissement de Libreville, et le Centre hospitalier universitaire de Libreville […]

 
 

Faustin Boukoubi : «Oui, il y a une crise politique, une crise de l’opposition»

Faustin Boukoubi : «Oui, il y a une crise politique, une crise de l’opposition»

Le Secrétaire général du Parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir), Faustin Boukoubi, a participé, le jeudi 6 septembre 2012 soir sur Gabon Télévision, à une émission sur le thème «Le PDG face au contexte politique actuel». Occasion pour lui de se prononcer sur la crise, dénoncée par certains acteurs politiques et associatifs pays, et sur l’opportunité d’une conférence nationale.

 
 

L’avis de René Radembino Coniquet sur la conférence nationale souveraine

L’avis de René Radembino Coniquet sur la conférence nationale souveraine

À 80 ans, le sénateur René Radembino Coniquet, par ailleurs ex-président du Sénat, fait figure de sage dans le Landerneau politique national. Interrogé par Gabonreview au sujet de la conférence nationale souveraine, il indique souhaiter la décrispation du climat sociopolitique, le dialogue entre les forces politiques du pays, la réhabilitation de l’Union nationale, mais se refuse à une conférence nationale souveraine qui devrait être légalement codifiée de son point de vue.

 
 

Élections partielles à Omboué et Ikoy-Tsini le 20 octobre

Élections partielles à Omboué et Ikoy-Tsini le 20 octobre

La Commission électorale nationale autonome et permanente (Cenap) qui s’est réunie en Assemblée plénière, le mercredi 5 septembre 2012 à Libreville, a lancé le processus électoral des législatives partielles pour le district d’Ikoy-Tsini dans l’Estuaire et des élections locales pour Omboué dans l’Ogooué-Maritime.

 
 

Suspicion autour du «Forum de Mouila» pour la conférence nationale

Suspicion autour du «Forum de Mouila» pour la conférence nationale

La société civile et la Convention de la diaspora gabonaise (CDG) ont émis de sérieuses mises en garde au sujet du «Forum de Mouila», qui va regrouper, les 7, 8 et 9 septembre prochain, dans le chef-lieu de la province de la Ngounié, une vingtaine de partis politiques de l’opposition, regroupés autour de l’Alliance pour le changement et la restauration (ACR) et de l’Union nationale (UN, dissout).

 
 

Conférence nationale : Paul Biyoghé Mba aussi

Conférence nationale : Paul Biyoghé Mba aussi

En discours d’ouverture de la session ordinaire du Conseil économique et social, le 4 septembre, Paul Biyoghé Mba, président de cette institution, a reconnu la situation de crise et le climat délétère que traverse le Gabon. Il appelle de ce fait au dialogue.

 
 

Ali Bongo Ondimba: «André Mba Obame est un homme désespéré»

Ali Bongo Ondimba: «André Mba Obame est un homme désespéré»

Le président gabonais Ali Bongo Ondimba, dans une longue interview accordé à Jeune Afrique du 2 septembre 2012, aborde l’actualité politique, économique et sociale du Gabon de ces dernières semaines, avec un regard apposé sur son désormais «principal opposant», André Mba Obame, avec qui il a entretenu des rapports amicaux et fraternels pendant de longues années.

 
 

Les parlementaires Gabonais regagnent leurs hémicycles

Les parlementaires Gabonais regagnent leurs hémicycles

Après deux mois d’intersession, les parlementaires gabonais, députés et les sénateurs, ont renoué le 3 septembre avec leurs hémicycles respectifs où ils s’attèleront principalement à l’examen de la loi des finances 2013.

 
 

Conférence nationale souveraine… Vous avez dit “souveraine”?

Conférence nationale souveraine… Vous avez dit “souveraine”?

Conférence, concertation, pourparlers, discussion, débat, médiation, tour de table… Les termes sont nombreux pour définir le dialogue en politique. Mais le sujet qui passionne le Gabon aujourd’hui est d’un autre ordre et s’appuie sur un seul mot : “Souveraine”. Car ce n’est pas un round de négociation que demande l’opposition avec insistance, mais bien une remise à zéro des compteurs politiques.

 
 

L’ACR embarque pour la conférence nationale souveraine

L’ACR embarque pour la conférence nationale souveraine

À la faveur d’une conférence de presse tenue le 31 août à la Chambre de commerce de Libreville, le président en charge de l’Alliance pour le changement et la restauration (ACR, opposition), Maître Louis Gaston Mayila et ses alliés se sont penchés sur la situation qui prévaut actuellement au Gabon, tout en soutenant l’idée de l’organisation d’une conférence nationale pour sortir le pays de son mal-être.

 
 

La maire d’Oyem réfute la conférence nationale

La maire d’Oyem réfute la conférence nationale

Rose Allogo-Mengara, maire de la 4e ville du Gabon, Oyem, a développé, le 31 août dernier, une argumentation historique et politique qui réfute la nécessité d’une deuxième conférence nationale au Gabon. Elle propose plutôt l’organisation d’un audit national pouvant déboucher sur une plateforme de réconciliation.

 
 

Vers un partage des revenus du pétrole de Mbanié?

Vers un partage des revenus du pétrole de Mbanié?

Selon l’hebdomadaire panafricain jeune Afrique, après près de dix ans de démarches de conciliation entre les deux États, la Guinée Équatoriale serait disposée à partager avec le Gabon les revenus tirés de l’exploitation du pétrole de l’île Mbanié.

 
 

L’évidente dénégation du Parti socialiste français

L’évidente dénégation du Parti socialiste français

Alors que l’origine même du fac-simile incriminé n’est toujours pas déterminée et que les affirmations les plus farfelues circulent à son sujet, le Parti socialiste français a confirmé n’avoir jamais officiellement invité une délégation du PDG à son Université d’été.

 
 

Ça suffit comme ça demande à Yayi Boni de reprendre Accrombessi

Ça suffit comme ça demande à Yayi Boni de reprendre Accrombessi

Se faisant avocat de la population Gabonaise dans l’affaire qui, selon eux, oppose les hommes et femmes de ce pays au directeur de cabinet du président Ali Bongo Ondimba, Maixant Accrombessi, les membres du mouvement Ça suffit comme ça ont rédigé un courrier au président de la République du Bénin et président en exercice de l’Union africaine, Yayi Boni, pour solliciter son aide.

 
 

Gabon Télévision refait l’histoire des opposants

Gabon Télévision refait l’histoire des opposants

Gabon Télévision, qui fonctionne avec les ressources du contribuable, a décidé de se muer en média d’opinion, passant dans l’édition principale d’information de 20 heures des extraits d’archives des opposants politiques gabonais qui font l’actualité en ce moment.

 
 

La CSCG livre son appréciation de la situation sociopolitique du pays

La CSCG livre son appréciation de la situation sociopolitique du pays

La Coalition de la société civile Gabonaise (CSCG), a livré dans une déclaration tenue le 29 août dernier, son sentiment de la situation qui prévaut actuellement au Gabon depuis le retour au pays du secrétaire exécutif de l’Union nationale, parti de l’opposition dissout, André Mba Obame.

 
 

Suspicion autour de la participation du PDG à l’université d’été du PS

Suspicion autour de la participation du PDG à l’université d’été du PS

Conduite par le député Ernest Mpouho Epiga, une délégation du Parti démocratique gabonais (PDG) a récemment participé à l’Université d’été du Parti socialiste français (PS). L’invitation adressée par le PS au PDG à cet effet est l’objet d’une forte suspicion de faux et d’une vive controverse. Les contours.

 
 

Opération de charme pour la conférence nationale souveraine

Opération de charme pour la conférence nationale souveraine

En vue d’éclairer l’opinion sur la tenue d’une conférence nationale souveraine et de ce qu’elle n’est l’idée ni de l’opposition, ni de la France et encore moins d’un individu, une délégation de la diaspora gabonaise d’Europe et des Amériques a échangé avec la presse, le 28 août 2012.

 
 

Un communiqué «malicieux» de Jean-François Ndongou sur Mba Obame

Un communiqué «malicieux» de Jean-François Ndongou sur Mba Obame

Dans une déclaration officielle rendue publique le 25 août à Libreville, le ministre de l’Intérieur, Jean François Ndongou, a une fois de plus évoqué le «cas» André Mba Obame. Mais à y regarder de près, cette déclaration s’apparente plus à règlement de compte tant elle tend à tourner en dérision et discréditer l’ancien ministre de l’Intérieur et certains de ses lieutenants. Une démarche devenue récurrente entre opposition et pouvoir.

 
 

Conférence nationale: l’approbation de Ndemezo’o Obiang

Conférence nationale: l’approbation de Ndemezo’o Obiang

L’importante déclaration attendue, le 24 août 2012, de René Ndemezo’o Obiang, ex-ministre des Sports, baron du PDG et député de Bitam, n’a eu pour surprise principale que son approbation de la conférence nationale, revendiquée ces derniers temps par l’opposition.

 
 

“Ça suffit comme ça” exige la libération des détenus politiques au Gabon

“Ça suffit comme ça” exige la libération des détenus politiques au Gabon

Les leaders associatifs membres du mouvement “Ça suffit comme ça” sont montés au créneau, le 24 août 2012, pour exiger de la part des autorités Gabonaises la libération des détenus politique et l’implication de la communauté internationale dans la résolution de la crise générale qui sévit dans ce pays depuis déjà trois ans selon ces dernières.

 
 

L’Union nationale a tenu son «meeting interdit»

L’Union nationale a tenu son «meeting interdit»

La formation politique prohibée de Zacharie Myboto a tenu son «meeting interdit», le samedi 25 août à Libreville. Alors qu’on craignait de nouveaux heurts entre les partisans de l’Union nationale et les forces de l’ordre, il n’en a rien été. Le rassemblement s’est essentiellement limité à la réclamation d’une conférence nationale au Gabon et à la réhabilitation du parti dissout.

 
 

Eyéghé Ndong: «Eh bien qu’on nous pende!»

Eyéghé Ndong: «Eh bien qu’on nous pende!»

A la faveur d’une conférence de presse, l’ancien Premier ministre Jean Eyéghé Ndong, sociétaire de l’Union nationale, formation politique devenue informelle, s’est prononcé, le 24 août 2012, sur les émeutes de Cocotiers, la réhabilitation de son parti et l’exigence d’une conférence.

 
 

L’Union nationale joue à domicile

L’Union nationale joue à domicile

Après le rendez-vous manqué du quartier Cocotiers le 15 août dernier, le directoire de l’Union nationale a annoncé une rencontre avec sa base populaire, ce samedi 25 août 2012, à son siège de l’Ancienne Sobraga à Libreville.

 
 

Des partielles et des locales à Ikoy-Tsini et à Omboué

Des partielles et des locales à Ikoy-Tsini et à Omboué

Après sa nomination à la tête du Conseil économique et social (CES), Paul Biyoghé Mba, l’ex-premier ministre, a laissé vacant son poste de député du 2e siège du département du Komo-Mondah. De plus, la démission de la majorité des membres du conseil municipal d’Omboué dans la province de l’Ogooué-Maritime, a été constatée. Toutes choses qui devraient entrainer nouvelles élections dans ces localités.

 
 

Climat politique gabonais: des ONG sollicitent les États-Unis

Climat politique gabonais: des ONG sollicitent les États-Unis

Quatre ONG gabonaises ont rencontré, le 22 août à Libreville, un représentant de la mission diplomatique américaine au Gabon, en vue de lui faire leur lecture de la situation sociopolitique du Gabon et solliciter l’intervention de la puissance diplomatique des USA pour l’apaisement de la tension actuelle dans le pays.

 
 

Blocus policier à l’audience publique des 54 manifestants du 15 août

Blocus policier à l’audience publique des 54 manifestants du 15 août

Les avocats des manifestants du 15 août dernier au quartier Cocotiers ont quitté la salle d’audience, le 23 août 2012, après près d’une heure passée à débattre avec le président de séance sur les raisons de l’interdiction faite au public d’y assister.

 
 

Émeutes des Cocotiers: la prison pour une douzaine de participants

Émeutes des Cocotiers: la prison pour une douzaine de participants

Une fois n’est pas coutume, le procureur de la République, Sidonie Flore Ouwé, a usé de célérité envers la cinquantaine de manifestants du 15 août dernier, dans les quartiers Cocotiers et Nkembo. Pour troubles à l’ordre public et vandalisme, une douzaine d’entre eux ont été placés sous mandat de dépôt à la prison centrale de Libreville.

 
 

Ali Bongo attendu à La Havane

Ali Bongo attendu à La Havane

Selon un message remis au ministre gabonais des Affaires Étrangères, Emmanuel Issozé Ngondet, à l’adresse des autorités cubaines, le président Ali Bongo est attendu à la Havane le 27 août prochain, où il s’entretiendra notamment avec le numéro cubain, Raùl Castro.

 
 

PDGistes de France, identifiez-vous!

PDGistes de France, identifiez-vous!

Suspicion autour du recensement des militants Parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir) à l’étranger. Notamment en France, où la diaspora gabonaise est la plus importante avec près de 7 000 âmes.

 
 

Le dialogue de sourds continue entre activistes politiques au Gabon

Le dialogue de sourds continue entre activistes politiques au Gabon

Alors que la Fête nationale du Gabon a généré son quota annuel de communiqués de félicitations issus des diverses institutions diplomatiques de l’étranger, une polémique naissante montre à quel point partisans de l’opposition radicale et du gouvernement continuent à s’invectiver sans parvenir à discuter.

 
 

«Mba Obame sera interpellé», assure Sidonie Flore Ouwé

«Mba Obame sera interpellé», assure Sidonie Flore Ouwé

En vue de livrer le bilan des manifestations du 15 août dernier dans les quartiers Cocotiers et Nkembo, le procureur de la République, Sidonie Flore Ouwé, a tenu une conférence de presse ce lundi 20 août 2012 au ministère de la Justice, à Libreville.

 
 

Le ministère de l’intérieur retire ses hommes des abords du siège de l’UN

Le ministère de l’intérieur retire ses hommes des abords du siège de l’UN

Les forces de police déployées aux alentours du siège de l’Union nationale, la formation politique de l’opposition dissoute, depuis le 16 août dernier après manifestation qui a dégénéré en violences le 15 août 2012 ont été retirées des lieux.

 
 

André-Christ Nguembi s’éteint à 51 ans

André-Christ Nguembi s’éteint à 51 ans

Le médecin et ancien ministre André-Christ Nguembi est décédé à Libreville ce 20 août. Âgé de 51 ans, le député du Parti démocratique gabonais luttait contre la maladie depuis un bon moment.

 
 

L’Union nationale répond au ministère de l’Intérieur

L’Union nationale répond au ministère de l’Intérieur

L’Union nationale (UN), formation politique interdite qui a tenté d’organiser le 15 août dernier un meeting interdit ayant tourné à l’émeute, a réagi, le 18 août, au communiqué du ministère de l’Intérieur

 
 

Émeutes et Conférence nationale: L’ACR prend le train en marche

Émeutes et Conférence nationale: L’ACR prend le train en marche

A travers un communiqué daté du 17 août, l’Alliance pour le changement et la restauration (ACR) a réagi aux évènements du 15 août au quartier Cocotiers. A l’occasion, elle rappelle au pouvoir la constitutionnalité du droit à l’expression, revendique des élections transparentes et crédibles sur la base d’une biométrie complète et se montre ouverte à la tenue d’assises pour une concertation nationale.

 
 

Le 17 août endeuillé de l’Union nationale

Le 17 août endeuillé de l’Union nationale

Les leaders du parti politique interdit, l’Union nationale, auraient voulu se rendre, le 17 août 2012, au quartier Cocotiers de Libreville pour se prosterner en mémoire de la victime des émeutes du 15 août dernier. Zacharie Myboto, président de défunte la formation politique, s’en explique à dans cette interview.

 
 

La parade militaire pour les 52 ans de l’indépendance du Gabon

La parade militaire pour les 52 ans de l’indépendance du Gabon

Le cinquante-deuxième anniversaire de l’indépendance du Gabon a été célébré ce vendredi 17 août 2012 à Libreville, à l’esplanade de la tribune du Bord-de-Mer., à travers la traditionnelle parade militaire qui a permis aux forces de sécurité et de défense de montrer au peuple et au monde leur capacité opérationnelle en tout temps et en tous lieux.

 
 

Émeutes des Cocotiers : le jour d’après

Émeutes des Cocotiers : le jour d’après

Au lendemain des émeutes du 15 août, le quartier de Cocotiers, théâtre des faits, ressemblait à un no man’s land, le bilan hâtif donné par l’opposition était devenu incertain, les commentaires sont allé bon train et le président de la République n’a pas manqué d’annoncer l’application de la loi.

 
 

Le discours à la Nation d’Ali Bongo dans un contexte politique tendu

Le discours à la Nation d’Ali Bongo dans un contexte politique tendu

S’adressant au gabonais dans le traditionnel discours d’introduction à la Fête de l’indépendance, le président Ali Bongo Ondimba a réagit avec véhémence aux événements de ces derniers jours.

 
 

Ali Bongo Ondimba à Djeddah

Ali Bongo Ondimba à Djeddah

Le président gabonais, Ali Bongo Ondimba, a pris part, les 14 et 15 août 2012 à Djedda (Arabie Saoudite), à la 4e session extraordinaire du sommet de l’Organisation de la coopération islamique (OCI) dont le Gabon est membre depuis 1974.

 
 

Le gouvernement gabonais nie les décès et réagit à la manifestation de l’UN

Le gouvernement gabonais nie les décès et réagit à la manifestation de l’UN

Le gouvernement gabonais, via le ministère de l’Intérieur, de la Sécurité publique, de l’Immigration et de la Décentralisation, dans un communiqué lu sur Gabon Télévision ce mercredi soir, a réagi sur les événements qui se sont produits dans la journée suite au refus par la Police nationale d’autoriser le meeting annoncé par André Mba Obame. Voici le communiqué intégral.

 
 

Le «grand meeting» de Mba Obame tourne à l’émeute

Le «grand meeting» de Mba Obame tourne à l’émeute

Des dizaines de blessées ont été enregistrés et trois morts dénoncés par les dirigeants du parti dissous, l’Union nationale de Zacharie Myboto, à l’issue de violents affrontements entre les forces de l’ordre et les partisans de cette formation politique. Ceux-ci tenaient à l’organisation du «grand meeting» annoncé par André Mba Obame à son arrivée à Libreville, le 11 août dernier. Le film d’un mercredi agité.

 
 

Quid du centenaire de Mékambo ?

Quid du centenaire de Mékambo ?

Alors qu’on célèbre la fête nationale de l’indépendance du Gabon, la commémoration du centenaire de la création de la ville de Mékambo dans l’Ogooué-Ivindo devra encore attendre. Pourtant, l’évènement avait déjà été repoussé, à ce mois d’août.

 
 

Adré Mba Obame annonce l’arrivée d’une enquête de la CPI au Gabon

Adré Mba Obame annonce l’arrivée d’une enquête de la CPI au Gabon

«La CPI va bientôt annoncer officiellement qu’elle va envoyer une enquête ici parce qu’on a massacré des gens à Port Gentil», a été l’une des révélations fortes faites par l’opposant André Mba Obame, à son arrivée à Libreville le 11 août dernier.

 
 

La mise en garde du ministère de l’Intérieur à Mba Obame

La mise en garde du ministère de l’Intérieur à Mba Obame

A peine rentré d’un séjour de 14 mois loin de son pays pour des raisons de santé, l’opposant André Mba Obame provoque l’irritation du ministère gabonais de l’Intérieur qui a publié un communiqué de mise en garde, en réaction à ses propos lors de son speech, le 11 août à Libreville, devant ses sympathisants.

 
 

Mba Obame annonce un «grand meeting» le 15 août

Mba Obame annonce un «grand meeting» le 15 août

A peine rentré au pays après un séjour de 14 mois hors du Gabon, le secrétaire exécutif de l’Union nationale, a annoncé la tenue d’un «grand meeting » d’éclairage le 15 août prochain au quartier Cocotiers.

 
 

Ali Bongo à la Mecque, Mba Obame à Libreville

Ali Bongo à la Mecque, Mba Obame à Libreville

Tenant sa traditionnelle conférence de presse, le 10 août, le porte-parole de la présidence de la République, Alain Claude Billié Bi Nzé, a annoncé le départ du président Ali Bongo à la Mecque, le 14 août. Il a cependant été amené à commenter l’arrivée à Libreville de l’opposant André Mba Obame.

 
 

Sit-in devant l’Assemblée nationale contre la conférence nationale

Sit-in devant l’Assemblée nationale contre la conférence nationale

En réponse à l’appel lancé par certains membres de l’opposition et de la société civile gabonaise pour demander une conférence nationale, des jeunes réunis au sein du mouvement «Tous Gabonais et fiers d’être Gabonais» ont procédé à un sit-in devant l’assemblée nationale où ils demandent au chef de l’État de ne pas céder au «chantage».

 
 

Six nouveaux ambassadeurs présentent leurs lettres de créance

Six nouveaux ambassadeurs présentent leurs lettres de créance

Alain Claude Billié Bi Nzé, dont la traditionnelle conférence de presse s’est tenue après une cérémonie diplomatique ayant eu lieu dans la matinée du 10 août 2012, a rappelé que le président Ali Bongo s’est fait présenter les lettres de créances de six nouveaux ambassadeurs.

 
 

Ezombolo et La Une font de la résistance

Ezombolo et La Une font de la résistance

Mis sur la touche par le Conseil national de la communication (CNC), les responsables des journaux La Une et Ezombolo ont annoncé, à la faveur d’une conférence de presse, le 8 août à Libreville, qu’ils passeront outre cette décision.

 
 

Pierre Moussa présenté à Ali Bongo Ondimba

Pierre Moussa présenté à Ali Bongo Ondimba

Le nouveau président de la Commission de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (CEMAC), Pierre Moussa, a été présenté au président Ali Bongo Ondimba, président en exercice de cette institution communautaire sous-régionale, le 8 août dernier.

 
 

Mba Obame sur Africa 24 : «Le pays est bloqué»

Mba Obame sur Africa 24 : «Le pays est bloqué»

Après plus d’un an de convalescence en Afrique du Sud et en France, l’opposant André Mba Obame, dont le retour au Gabon est annoncé le 11 août prochain, est intervenu sur la télévision Africa 24, le 8 août. L’ancien candidat à la présidentielle s’explique sur son état d’esprit, sa santé et la crise politique gabonaise.

 
 

Biométrie : Bis repétita à la Cour constitutionnelle

Biométrie : Bis repétita à la Cour constitutionnelle

La Cour constitutionnelle a reçu une nouvelle fois, le mardi 7 août 2012, la visite de trois membres du gouvernement : Jean François Ndongou (ministre de l’Intérieur), Rose Christiane Ossouka (Budget) et Ida Réténo Assonouet (Justice). Au menu, l’introduction de la biométrie dans le processus électoral gabonais. Une affaire qui divise la classe politique gabonaise depuis des années.

 
 

La CPJ condamne la suspension des journaux «Ezombolo» et «La Une»

La CPJ condamne la suspension des journaux «Ezombolo» et «La Une»

La suspension de deux hebdomadaires gabonais, Ezombolo et La Une, survenue le 3 août dernier suscite des levées de boucliers. Après les indignations diverses sur le plan local, le tour vient d’échoir au Comité pour la protection des journalistes (CPJ) de manifester son exaspération face à cette décision du Conseil national de la communication.

 
 

Pierre André Kombila se prononce sur la «crise» gabonaise

Pierre André Kombila  se prononce sur la «crise» gabonaise

Dans une interview parue le 6 août 2012 dans l’hebdomadaire L’Eveil National, le Pr Pierre André Kombila Koumba, président du Rassemblement national des bucherons (RNB), a décliné son point de vue sur la «crise qui fait couler beaucoup d’encre en ce moment au Gabon» et l’opportunité d’une conférence nationale.

 
 

Annonce du retour au Gabon d’André Mba Obame cette semaine

Annonce du retour au Gabon d’André Mba Obame cette semaine

Absent du pays depuis le 14 juin 2011, André Mba Obame est annoncé à Libreville en fin de semaine. L’évènement, qui n’est pas précédé d’un ramdam, pour le moment, va-t-il déboucher sur la reprise immédiate de la poursuite judiciaire qui pèse sur l’opposant ?

 
 

Billié Bi Nzé disserte sur le drapeau, l’économie, le président aux JO

Billié Bi Nzé disserte sur le drapeau, l’économie, le président aux JO

La Journée du drapeau et l’imminente fête de l’indépendance, les données économiques partielles au 1er semestre 2012 et le séjour du président Ali Bongo Ondimba en Grande-Bretagne où il entreprend une activité diplomatique tout en soutenant les sportifs gabonais aux JO, ont constitué le menu de la conférence de presse donnée par le porte-parole de la Présidence de la République, Alain Claude Billié Bi Nzé, le 3 août.

 
 

Le CNC choisit de suspendre les journaux «Ezombolo» et «La Une»

Le CNC choisit de suspendre les journaux «Ezombolo» et «La Une»

La séance plénière ordinaire du Conseil national de la communication du 3 août, a débouché sur la suspension pour une demi-année des hebdomadaires Ezombolo et La Une. Des mesures pour le moins étonnant si l’on tient compte de ce que d’autres titres locaux commettent impunément les infractions sanctionnées.

 
 

Écoutes téléphoniques, France et présidentielle gabonaise de 2009

Écoutes téléphoniques, France et présidentielle gabonaise de 2009

Publiées par Échos du Nord, les écoutes téléphoniques du Silam se rapportant à la période de transition et à la présidentielle anticipée de 2009 au Gabon, apportent un nouvel éclairage sur le rôle de la France dans l’élection d’Ali Bongo à la présidence du Gabon.

 
 

Le fichier électoral biométrique provisoire annoncé pour décembre 2012

Le fichier électoral biométrique provisoire annoncé pour décembre 2012

La réalisation du projet Iboga (Identité biométrique officielle du Gabon) poursuit normalement sa série d’étapes, avant la disponibilité provisoire qui vient d’être annoncée pour décembre prochain par le ministre de l’Intérieur, Jean-François Ndongou, entouré du comité de pilotage dudit projet.

 
 

Les boulets rouges de «L’union» sur la France

Les boulets rouges de «L’union» sur la France

Après avoir «flingué», selon l’expression de La Lettre du continent, le diplomate français Christophe Billaudé, le quotidien L’Union vient de s’en prendre au ministre français chargé du Développement, Pascal Canfin. Les faits et les interrogations induites.

 
 

Qui représente qui au Gabon?

Qui représente qui au Gabon?

Alors que la crise semble s’aggraver entre les têtes d’affiche du pouvoir et celles de l’opposition déclarée, on commence à se demander si le jeu politique national n’est pas occulté par une simple montée en puissance de quelques égos. Car pour se déclarer représentatif de l’opinion d’une partie du peuple gabonais, il faut tout de même être capable d’apporter quelques éléments de preuve. Le simple verbiage ne suffit pas, sauf à choisir de se ranger dans le camp des populistes, ce que personne n’avoue, évidemment, ouvertement.

 
 

Crise politique gabonaise et conférence nationale

Crise politique gabonaise et conférence nationale

Le porte-parole de la présidence de la République a conclu à la non-tenue de la conférence nationale annoncée par l’opposition et a réfuté l’idée d’une crise dans le pays. Toutes choses sur lesquelles campe l’opposition. Survol rapide de la situation.

 
 

Le Gabon va peut-être, enfin, ratifier la Charte africaine des droits de l’homme

Le Gabon va peut-être, enfin, ratifier la Charte africaine des droits de l’homme

Y ayant souscrit en février 1986, le Gabon n’a pas encore ratifié la Charte africaine des droits de l’homme et des peuples (CADHP). Une session de restitution et de validation du rapport national concernant cette charte s’est ouverte le 25 juillet dernier. Elle pourrait déboucher sur la ratification de la dite charte.

 
 

Ali Bongo Ondimba à la tête de la Cemac

Ali Bongo Ondimba à la tête de la Cemac

Le Gabon assurera la présidence tournante de la Commission économique et monétaire de l’Afrique centrale (Cemac) par le biais de son chef d’État, Ali Bongo Ondimba, qui a été porté à la tête de cette institution sous régionale par ses pairs à l’issue de la rencontre de Brazzaville.

 
 

Retrait confirmé des militaires gabonais du Centrafrique en 2013

Retrait confirmé des militaires gabonais du Centrafrique en 2013

Lors d’une rencontre le 25 juillet dernier avec le ministre gabonais de la Défense nationale, Pacôme Ruffin Ondzounga, le Secrétaire général de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale, le Tchadien Nassour Guelengdouksia Ouaidou, a confirmé le retrait des militaires Gabonais en poste à Bangui depuis plus de dix ans dans le cadre d’une mission de paix et de sécurité.

 
 

Jean Ping regagne Libreville ce mercredi

Jean Ping regagne Libreville ce mercredi

L’ancien président de la Commission de l’Union africaine (UA), le Gabonais Jean Ping, était attendu à Libreville, le mercredi 25 juillet, selon une source du ministère des Affaires étrangères.

 
 

Ali Bongo Ondimba au sommet des chefs d’État de la Cemac

Ali Bongo Ondimba au sommet des chefs d’État de la Cemac

Le président Ali Bongo Ondimba a quitté Libreville ce 24 juillet dans l’après-midi à destination de Brazzaville où il prend part aux côtés de ses paires de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (Cemac) au 11e sommet de chefs d’État membres de cette institution.

 
 

Interrogations sur le retrait de la concertation annoncée par Ndong Sima

Interrogations sur le retrait de la concertation annoncée par Ndong Sima

Alléguant l’interprétation qu’en fait l’opposition, le Premier ministre gabonais, Raymond Ndong Sima, a annoncé, le 23 juillet, l’annulation de la concertation politique qu’il avait annoncée le 10 juillet. Interrogations et tentative de compréhension.

 
 

André Mba Obame annonce la couleur

André Mba Obame annonce la couleur

La formation politique de Zacharie Myboto a tenu, le samedi 21 juillet, son meeting annoncé. Très attendue, l’intervention d’André Mba Obame a tourné pour l’essentiel, comme celles des autres orateurs, autour de la promotion d’une conférence nationale et de la dernière rencontre à Paris entre les présidents Ali Bongo et François Hollande.

 
 

On va voter à nouveau dans l’Ikoyi-Ntsini !

On va voter à nouveau dans l’Ikoyi-Ntsini !

La Cour constitutionnelle s’est prononcée le 20 juillet 2012, suite à la saisine du 11 juillet dernier par le président du Conseil économique et social (CES), Paul Biyoghe Mba, dans laquelle il demandait l’avis de la haute juridiction sur la question d’incompatibilité dans l’exercice des fonctions de son nouveau poste avec le mandat de député à l’Assemblée nationale.

 
 

L’axe Brazzaville-Libreville apprécié au Gabon

L’axe Brazzaville-Libreville apprécié au Gabon

Un émissaire du président congolais, Denis Sassou Nguesso, notamment le ministre d’État en charge des Infrastructures de base, ministre des Transports, de l’Aviation civile et de la Marine marchande, Isidore Mvouba, a été reçu jeudi dernier par le Premier ministre gabonais, Raymond Ndong Sima. Cet envoyé de Brazzaville apportait un message du chef de l’État congolais à son homologue gabonais, Ali Bongo Ondimba.

 
 

Deux nouveaux accords pour l’axe Libreville-Ankara

Deux nouveaux accords pour l’axe Libreville-Ankara

Les premières retombées de la visite du président Ali Bongo en Turquie comprennent deux nouveaux accords dans le cadre du renforcement de la coopération bilatérale entre le Gabon et la Turquie.

 
 

L’Union nationale annonce un meeting

L’Union nationale annonce un meeting

Le fantôme de la défunte Union nationale (UN), parti politique dissous en janvier 2011, aime décidément le réel et refuse de disparaitre. La formation politique dirigée par Zacharie Myboto a en effet annoncé, le 19 juillet, qu’elle organise à son siège de Libreville, un meeting ce samedi 21 juillet dans l’après-midi.

 
 

A Port-Gentil aussi, l’UPG se déchire

A Port-Gentil aussi, l’UPG se déchire

Une crise politique a également éclaté au sein de la section Port-Gentillaise de l’Union du peuple gabonais (UPG, Opposition). Une implosion qui confirme l’idée d’une instabilité des partis politiques dont le leader charismatique est, de son vivant, le seul liant.

 
 

Abdullah Gül dit s’engager dans la mise en œuvre du Gabon Émergent

Abdullah Gül dit s’engager dans la mise en œuvre du Gabon Émergent

Le président de Turquie Abdullah Gül, a, en présence d’une soixantaine d’hommes d’affaires et investisseurs conviés au dîner officiel offert à son homologue Ali Bongo Ondimba en visite de trois jours, manifesté son intérêt à appuyer la mise en œuvre du Gabon Émergent.

 
 

L’ACR, la biométrie mal maîtrisée, le boycott… et la Cour constitutionnelle

L’ACR, la biométrie mal maîtrisée, le boycott… et la Cour constitutionnelle

Des partis de l’opposition gabonaise, membres de l’Alliance pour le changement et la restauration (ACR) pour la majorité, ont échangé, le 17 juillet, avec les membres de la Cour constitutionnelle, en tête desquels Marie Madeleine Mborantsuo, présidente de l’institution. Il s’est agi une nouvelle fois de parler de la biométrie.

 
 

Jean Claude Ella Ekogha et Rose Francine Rogombé finiront-ils à la CPI?

Jean Claude Ella Ekogha et Rose Francine Rogombé finiront-ils à la CPI?

Revenant sur les morts de Port-Gentil à l’issue des trois nuits d’émeutes qui avaient suivi l’annonce à Port-Gentil des résultats de l’élection présidentielle du 30 août, le Dr Jean Ndouanis, coordinateur fédéral Europe de l’Union du peuple gabonais (UPG), a déposé une plainte à la Cour pénale internationale (CPI). En cas de suite, le chef d’état-major des armées et la présidente du Gabon par intérim au moment des faits, pourraient être indexés.

 
 

Le «fair-play» du Gabon après la défaite de Jean Ping

Le «fair-play» du Gabon après la défaite de Jean Ping

Après une demi année de crise, Nkosazana Dlamini Zuma a été élu à la tête de la Commission de la l’Union africaine (UA), au détriment de Jean Ping. Occasion pour le Gabon de féliciter la Sud-africaine.

 
 

Ali Bongo Ondimba attendu à Ankara et Istanbul

Ali Bongo Ondimba attendu à Ankara et Istanbul

Au lendemain de la défaite du candidat du Gabon, Jean Ping, au poste de président de la Commission de l’Union Africaine (UA), le président gabonais Ali Bongo Ondimba qui était à Addis-Abeba (Ethiopie), se rend dès le 18 juillet 2012 à Ankara et Istanbul où il échangera avec son homologue turc, Abdullah Gül.

 
 

Premiers échos à l’appel Raymond Ndong Sima

Premiers échos à l’appel Raymond Ndong Sima

L’appel du 10 juillet, lancé par le Premier ministre, Raymond Ndong Sima, pour une concertation nationale sur la gouvernance politique, économique, sociale et démocratique du Gabon en septembre prochain, a enregistré son premier écho favorable.

 
 

Bilié Bi Nzé : «l’appel de l’opposition est surprenant»

Bilié Bi Nzé  : «l’appel de l’opposition est surprenant»

Le porte-parole de la présidence de la République, Alain Claude Bilie Bi Nzé, a entretenu, comme désormais de coutume, la presse nationale et internationale sur l’activité hebdomadaire du président de la République gabonaise, Ali Bongo Ondimba. Quatre points figuraient au menu.

 
 

Des propositions pour la réforme foncière au Gabon

Des propositions pour la réforme foncière au Gabon

Cet atelier s’est ouvert à Libreville le 11 juillet 2012 afin de faire aux gouvernants des propositions concrètes pouvant permettre de résoudre l’épineuse question de l’insécurité foncière au Gabon. Née de l’échec de la délimitation du domaine forestier rural sur l’ensemble du territoire qui favorise la situation de fragilité de populations, déjà en proie à une pauvreté toujours croissante, l’atelier sur la tenure foncière s’est achevée le 12 juillet avec l’élaboration d’un rapport et une liste de recommandations.

 
 

L’appel de Ndong Sima pour une lessive “en famille” des problèmes du Gabon

L’appel de Ndong Sima pour une lessive “en famille” des problèmes du Gabon

L’appel lancé, le 10 juillet, par le Premier ministre, Raymond Ndong Sima, pour une réflexion élargie et inclusive sur la gestion du Gabon aux plans politique, économique et social, suscite moult commentaires. Notamment que cette entreprise est déterminée par des pressions reçues à Paris lors du dernier voyage d’Ali Bongo ou encore qu’il s’agit d’une reconnaissance de la crise politique invoquée par l’opposition, mais aussi qu’il pourrait être question d’un aveu de l’état stationnaire du pays.

 
 

Issoze-Ngondet sollicite l’appui angolais pour l’élection de Jean Ping à l’UA

Issoze-Ngondet sollicite l’appui angolais pour l’élection de Jean Ping à l’UA

En visite en Angola, le ministre gabonais des Affaires étrangères, Emmanuel Issoze-Ngondet, s’est entretenu le 10 juillet à Luanda avec Fernando da Piedade dias dos Santos, le vice-président angolais. Les deux personnalités ont notamment évoqué les questions liées à la coopération bilatérale entre leurs pays respectifs.

 
 

Le mémorandum parisien sur la crise gabonaise

Le mémorandum parisien sur la crise gabonaise

Les représentants des partis politiques de l’opposition, les membres de la société civile et la diaspora gabonaise de France ont tenu, du 30 juin au 3 juillet dernier, une rencontre dite de Paris visant à trouver des solutions pour sortir le Gabon de ce qu’ils pensent être un crise de trois ans. La synthèse de ces travaux est suivie d’un chronogramme détaillé dont les voies et moyens de déroulement n’ont pas été indiqués.

 
 

Le parti socialiste français parachève la rencontre Bongo-Hollande

Le parti socialiste français parachève la rencontre Bongo-Hollande

Au lendemain de la rencontre entre Ali Bongo Ondimba et François Hollande à Paris, le Parti socialiste français a publié un communiqué qui sonne comme le prolongement de celui de l’Elysée. Le texte indique qu’un lobbying de l’opposition gabonaise a eu lieu autour de la rencontre entre les deux chefs d’Etat.

 
 

Étude pour une stratégie nationale de lutte contre la corruption

Étude pour une stratégie nationale de lutte contre la corruption

Gangréné par la corruption, une entrave à l’avancée des dossiers importants dans tous les domaines de la vie d’un pays, le Gabon lance très prochainement une étude stratégique nationale de lutte contre l’enrichissement illicite.

 
 

Ali Bongo à l’Élysée : un communiqué laconique

Ali Bongo à l’Élysée : un communiqué laconique

Très attendu par les détracteurs de la rencontre qui n’ont eux-mêmes pas été suivis tel qu’annoncé, le communiqué final de l’audience élyséenne d’Ali Bongo, le 5 juillet, est aussi sobre que court. Ce qui ne permet pas de trancher sur le ton que François Hollande voudrait donner aux relations France-Gabon. Indiquant l’inexistence pour lui de la Françafrique, Ali Bongo a parlé d’une rencontre classique.

 
 

Des choses et d’autres autour de la visite d’Ali Bongo à François Hollande

Des choses et d’autres autour de la visite d’Ali Bongo à François Hollande

L’audience de travail qu’accorde cet après-midi François Hollande, nouveau président de la France, à Ali Bongo Ondimba, suscite un activisme politique inter gabonais à Paris, mais aussi une controverse dans la presse française autour de la Françafrique. Morceaux choisis.

 
 

CEMAC: Les chefs d’État attendus à Brazzaville

CEMAC: Les chefs d’État attendus à Brazzaville

Les chefs d’État des pays membres de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (Cemac), se réuniront à Brazzaville dans la première quinzaine du mois de juillet d’après le secrétaire général de l’institution sous-régionale, Antoine Ntsimi.

 
 

Mystérieuse interpellation puis libération de Gérard Ella Nguéma

Mystérieuse interpellation puis libération de Gérard Ella Nguéma

Des témoignages concordants soutiennent que Gérard Ella Nguéma, secrétaire exécutif de l’Union nationale, a été arrêté par la police judiciaire gabonaise. Pour l’instant, les raisons de cette interpellation sont inconnues de même que le concerné et trois autres personnes qui étaient avec lui restent injoignables.

 
 

La nomination de Biyoghé Mba au CES serait anticonstitutionnelle

La nomination de Biyoghé Mba au CES serait anticonstitutionnelle

Hormis Edmond Okemvélé au début des années 90, les autres nominations des présidents du Conseil économique et social s’effectuent au mépris de la Constitution du Gabon. Intervenue le 28 juin dernier, celle de Paul Biyoghé Mba n’échappe pas à cette infidélité envers la loi fondamentale.

 
 

Démissions en cascade au sein de l’UPG

Démissions en cascade au sein de l’UPG

Le vent de la discorde qui souffle actuellement sur l’Union du peuple gabonais, parti de l’opposition créé par feu Pierre Mamboundou, est loin de s’arrêter, au regard de la dernière actualité de cette formation politique membre de l’Alliance pour le changement et la restauration (ACR).

 
 

La lettre ouverte de “Ça suffit comme ça” à François Hollande

La lettre ouverte de “Ça suffit comme ça” à François Hollande

La rencontre, le 5 juillet à Paris, entre Ali Bongo et François Hollande continue de susciter l’enthousiasme des uns et la levée de boucliers des autres. N’étant pas en reste, la société civile gabonaise, regroupée au sein du mouvement Ça suffit comme ca et du Front des Indignés du Gabon, a publié, le 3 juillet à Libreville, une lettre ouverte à François Hollande, ci-après publiée in extenso, sans les annexes.

 
 

Ali Bongo en route pour l’Elysée

Ali Bongo en route pour l’Elysée

Comme annoncé, le président Ali Bongo se rend ce 3 juillet en France pour un séjour de 48 heures, les 4 et 5 juin, où il aura notamment une séance de travail avec son homologue français, François Hollande.

 
 

Les propos d’un retour au pays natal de Bruno Ben Moubamba

Les propos d’un retour au pays natal de Bruno Ben Moubamba

Ancien vice-président de l’Union nationale, ancien candidat à la présidentielle gabonaise et nouveau sociétaire de l’Union du peuple gabonais (UPG) après la mort du fondateur de ce parti, Pierre Mamboundou, l’opposant Bruno Ben Moubamba, aurait définitivement décidé de rentrer au Gabon en vue d’y participer directement à la vie politique.

 
 
 
 
 

RECEVEZ LE BULLETIN D’INFOS MATINALES DE GABONREVIEW