Constitués des éléments de la Garde républicaine, huit soldats représenteront le Gabon à la 24e édition du championnat du monde militaire de Taekwondo prévu au Brésil.

La délégation gabonaise à l’aéroport international Léon Mba, quelques heures de s’envoler pour le Brésil. © D.R.

 

Prévue du 27 novembre au 3 décembre à Rio de Janeiro, au Brésil, la 24e édition du championnat du monde militaire de Taekwondo, organisée à l’occasion des 7èmes Jeux mondiaux militaires d’été, enregistrera la participation de huit athlètes gabonais.

Constitués des éléments de la Garde républicaine, les huit porte-étendards du Gabon, conduits par le colonel Philippe Nnang Ndong ont rallié le Brésil le 26 novembre. Les soldats gabonais sont engagés dans les catégories allant de 54 à 84 kilogrammes. Avant de s’envoler pour le Brésil, ils se sont préparés pendant plusieurs semaines à Libreville.

Selon le sélectionneur de l’équipe nationale militaire de Taekwondo, «les éléments retenus, sont les meilleurs des compétitions organisées par Missile Taekwondo», a déclaré maître Aymard Guy Nzamba Nzamba.

Organisés par le Conseil international du sport militaire (CISM), le championnat du monde militaire de Taekwondo a lieu tous les quatre ans. Il vise à maintenir la paix, en renforçant les liens d’amitié parmi les armées internationales. Cette année, la compétition regroupera 134 pays dont le Gabon.

Auteur: Jean-Thimothé Kanganga

 
 

1 Commentaire

  1. AIRBORNE dit :

    “l’équipe nationale militaire de Taekwondo, «les éléments retenus, sont les meilleurs des compétitions organisées par Missile Taekwondo»” rien qu’a voir la préparation de ces éléments, ce sont des gars qui vont se faire limer au Brésil où ils sont allés en tourisme comme l’équipe precedente en 2011. Ils vont donner les points aux autres pays.Le Gabon est absent du CISM depuis près de 8 ans.

Poster un commentaire


 

 
 

RECEVEZ LE BULLETIN D’INFOS MATINALES DE GABONREVIEW