Dans l’objectif de se conformer à la législation du travail en République gabonaise, la direction générale du Complexe scolaire privé Michel Dirat a signé, vendredi 18 janvier 2018 à Libreville, un Accord d’établissement avec son personnel permanent.

Des responsables du Complexe, le 18 janvier 2019, à Libreville. © Gabonreview

 

Le complexe d’enseignement pré-primaire, primaire et secondaire, Michel Dirat a signé le 18 janvier un Accord d’établissement devant désormais régir les relations avec son personnel permanent dont l’effectif est de 26 agents.

En effet, l’Accord d’établissement est un ensemble de dispositions internes, propre à Michel Dirat dont l’objectif est de régir les relations employeur/employés au sein de l’institution.

Par ailleurs, ce document juridique vient en appui à la législation de travail déjà existante tout en comblant certains vides juridiques de cette dernière pour mieux l’adapter au secteur d’activité de cette institution.

L’Accord est l’aboutissement de longues années de discussions entre la direction et le personnel de l’établissement. En plus des nombreuses reformes initiées depuis plusieurs mois, l’Accord permet ainsi au complexe Michel Dirat de se conformer à la législation du travail au Gabon.

Pour le directeur général, «l’accord traduit la volonté de Michel Dirat de s’inscrire dans le respect de la norme de la législation de travail gabonaise. Et nous en sommes fiers », a déclaré Jean-Claude Lissom.

Même son de cloche de l’inspecteur de travail invité pour l’occasion. «Cet est accord très important. C’est un véritable instrument de bonne collaboration entre l’employeur et les employés. Dans la mesure où il va, en plus des textes généraux, régir convenablement les relations entre eux. Les autres établissements devraient pouvoir emboiter le pas à Michel Dirat», a lancé Esmond Serge Obounou.

Moment de la cérémonie. © Gabonreview

Le projet de l’Accord a été conçu avec l’assistance technique du cabinet J & Parteners consulting. Le cabinet travaille pour l’élaboration du projet Michel Dirat dont l’implantation est assurée par la direction générale actuelle de l’établissement conduite par Jean-Claude Lissom.

Longtemps souhaité par le personnel, l’Accord d’établissement a été salué par le personnel de Michel Dirat. «Nous sommes tous satisfaits aujourd’hui par la signature de l’Accord d’Etablissement. C’est un véritable canevas. Il n’y aura plus de couacs dans nos relations avec l’établissement. Désormais notre carrière sera suivie en bonne et due forme. Et merci à la Direction de Michel Dirat», a clamé Guy Roger Mabicka, délégué du personnel.

L’Accord d’établissement s’ajoute aux nombreuses reformes engagées par la direction générale. Depuis son arrivée, la direction générale actuelle a mis en place un système pédagogique basé sur la double certification assortie de l’acquisition de différents matériels de pointe. Considéré comme un système d’élite, la double certification prépare les apprenants aussi bien aux examens gabonais que français, tout en les outillant des connaissances vastes dans un contexte national et international devenu de plus en plus concurrentiel.

 
 

pas de Commentaire

Soyez le premier a commenter.

Poste un commentaire


 

 
 

RECEVEZ LE BULLETIN D'INFOS MATINALES DE GABON REVIEW