Lancé par l’Ambassade de France au Gabon le 21 novembre 2018, à l’occasion de la journée nationale de l’artisanat, le concours d’architecture de la maison «100% gabonaise accessible à tous» a récompensé six lauréats sur les douze concurrents.

Philippe Autié et Oliveira Jean Ernest Lucas. © Ambassade de France au Gabon

 

Photo de famille. © Ambassade de France au Gabon

Six prix ont récompensé les lauréats du concours d’architecture de la maison «100% gabonaise accessible à tous», organisé par l’Ambassade de France au Gabon. Les prix ont été décernés aux lauréats le 21 février à l’Institut français du Gabon (IFG).

Le premier prix, prix de l’ambassade de France, remis par l’ambassadeur Philipe Autié, a été décerné à Oliveira Jean Ernest Lucas. Ce prix lui permettra d’exposer sa maison pendant quelques mois dans les jardins de l’IFG.

Le deuxième lauréat, Aïck Binnel Massambi Mbindjou, a reçu le prix du ministère de l’Habitat. Il est doté d’une parcelle de 500 m2 située à Angondjé (nord de Libreville), ainsi que d’une enveloppe de 1 million de francs CFA, offerte par la Société nationale immobilière (SNI)». Jean Hilaire Moussavou, concepteur d’un projet d’aménagement d’un futur musée d’Histoire, a reçu le prix du ministère des Sports, des loisirs, de la culture et de l’artisanat, doté d’une enveloppe de 1 million de francs CFA. La même somme est allouée à Hermes Allogho Eko, lauréat du prix du ministère du Commerce.

Ces prix ont été remis par les ministres respectifs de ces départements.

Le cinquième prix a été décerné à Gogov Goran. Le prix de l’IFG remis par son directeur, Bernard Rubi, consiste en l’achat d’une prestation intellectuelle pour le réaménagement du rez-de-chaussée de l’IFG. Le prix du public revenu à Aïck Binnel Massambi Mbindjou dont le projet a obtenu plus de 2 220 votes sur la page Facebook de l’ambassade de France. Le lauréat a reçu un jéroboam de champagne, soit l’équivalent de 4 bouteilles de champagne.

Ce concours avait pour objectif de «mettre en valeur le métier d’architecte […] et les artisans gabonais […] travaillant dans le secteur du BTP, à travers la conception d’une maison de 100 m² et de 3 chambres, en matériaux nobles disponibles au Gabon (bois, brique, etc.), tout en tenant compte des questions de durabilité et de coûts, pour un prix accessible de 20 millions de francs CFA maximum». Selon l’Ambassade de France, avec plus 700 partages et plus 8.000 likes sur Facebook, ce concours en ligne a connu un vif succès.

 
 

0 commentaire

Soyez le premier à commenter.

Poster un commentaire


 

 
 

RECEVEZ LE BULLETIN D’INFOS MATINALES DE GABONREVIEW