Présent au 2e Forum interparlementaire consacré au «développement du Parlementarisme», du 30 juin au 4 juillet à Moscou, le président de l’Assemblée nationale a saisi cette opportunité pour séduire les investisseurs russes.

Faustin Boukoubi, le président de l’Assemblée nationale du Gabon échangeant avec un journaliste, lors du 2e Forum interparlementaire Russie-Afrique. © Assemblée nationale

 

Au terme des quatre jours de travaux du 2e forum international parlementaire axé sur «le développement du parlementarisme», du 30 juin au 4 juillet à Moscou, le président de l’Assemblée nationale du Gabon et ses collègues parlementaires ont rencontré des investisseurs russes. Faustin Boukoubi a notamment brandi plusieurs arguments à même de séduire ses interlocuteurs.

Pour Faustin Boukoubi, les investisseurs désireux de s’intéresser dans leurs pays et de contribuer au développement du Gabon sont les bienvenus. Il en a profité pour venter les mérites du Gabon qui offre de meilleurs potentiels d’investissements et un bon climat des affaires. La démarche du président de l’Assemblée nationale et ses collègues du continent relève, selon lui, d’une dynamique diplomatique tout azimut, prônée par leurs chefs d’Etat respectifs, tout en demeurant attachés à la valeur fondamentale de fidélité envers leurs amis et partenaires historiques.

 
 

0 commentaire

Soyez le premier à commenter.

Poster un commentaire


 

 
 

RECEVEZ LE BULLETIN D’INFOS MATINALES DE GABONREVIEW