Malgré le tollé soulevé par les contrôles initiés par l’Inspection générale municipale dans les structures hôtelières et enseignes de renom, spécialisées dans la vente de produits alimentaires, le maire de Libreville maintient sa «croisade ». Léandre Nzué a assuré le 29 novembre, lors d’une conférence de presse, que «les opérations de contrôles sanitaires et alimentaires vont se poursuivre et personne n’y échappera».

Le maire de la Commune de Libreville, Léandre Nzué, a assuré lors d’une conférence de presse, le 28 novembre 2019, que «les opérations de contrôles sanitaires et alimentaires vont se poursuivre». © Facebook/leandrenue

 

Léandre Nzué est déterminé à poursuivre sa «croisade» contre l’insécurité sanitaire, et traquer tous les opérateurs économiques qui mettent sur le marché des produits impropres à la consommation. Le maire de Libreville a réaffirmé sa position le 29 novembre, lors de la présentation du bilan partiel de contrôles sanitaires lancés conjointement avec le parquet de la République, le 15 novembre dernier dans la capitale gabonaise. Les contrôles sanitaires et alimentaires vont se poursuivre et «personne n’y échappera», a-t-indiqué.

Si le maire est satisfait par le déroulement de cette campagne, au regard de la moisson des missions effectuées sur le terrain, il déplore cependant «le comportement incivique» affiché par certains commerçants qui pensent être au-dessus des lois de la République. Léandre Nzué a réaffirmé sa volonté de «protéger les consommateurs contre les opérateurs économiques véreux dont les magasins sont achalandés de produits alimentaires et cosmétiques impropres à la consommation».

Il a dit être prêt à travailler avec toutes entités publiques et privées dont les objectifs convergent avec celles de l’institution qu’il dirige. Dans la foulée, l’édile de Libreville a rassuré la population quant au respect des normes par les agents municipaux et l’observation des articles 48 et 98 de la loi organique N°1/2015 du 15 juin 2015, relative à la décentralisation. En mettant en exergue la bonne santé et le bien-être de la population, il a souhaité une sincère et franche collaboration entre les agents municipaux et toutes les entités investies des mêmes prérogatives.

L’opération de l’Inspection générale municipale se fait, selon la mairie, conformément à la loi sur la décentralisation. Dans le cadre de cette loi, la municipalité a la mission de faire respecter les règles d’hygiène prévues par la réglementation, de contrôler la salubrité des produits comestibles exposés à la vente, exécuter les actes relatifs à l’hygiène et à la salubrité publique.

 
 

1 Commentaire

  1. SERGE MAKAYA dit :

    Léandre Nzué est du SYSTÈME BONGO (Ali COMME Omar)… ne comptez surtout pas sur EUX pour la libération du Gabon. C’est le PEUPLE qui va libérer le GABON … C’est mon dernier MESSAGE… Je sens qu’on va bientôt m’arrêter… QUE DIEU BENISSE LE GABON!!

Poster un commentaire


 

 
 

RECEVEZ LE BULLETIN D’INFOS MATINALES DE GABONREVIEW