La Société d’énergie et d’eau du Gabon (SEEG) et le Fonds d’aide à l’insertion et à la réinsertion professionnelles (Fir) ont signé le 8 mai 2019, une convention-cadre de partenariat «apprentissage jeunesse» d’une durée de deux ans au bénéfice de jeunes compatriotes inscrits à l’Office national de l’emploi (ONE).

Signature de la convention-cadre de partenariat «apprentissage jeunesse» entre la SEEG et le FIR. © Gabonreview

 

© Gabonreview

La Société d’énergie et d’eau du Gabon (SEEG) ouvre ses portes à vingt-six jeunes apprentis pour une formation dans les métiers de l’électricité, de l’eau et de la relation clientèle. Cette formation s’inscrit dans le cadre d’une convention de partenariat «apprentissage jeunesse» entre la SEEG et le Fonds d’aide à l’insertion et à la réinsertion professionnelles (Fir).  Cette convention a été signée le 8 mai, en présence du ministre de l’Emploi Nanette Longa.

«Ce partenariat vise à promouvoir l’apprentissage. Il y a une ambition à caractère social dans cette démarche, car les jeunes issus de ces formations pourront plus facilement passer de l’apprentissage au monde professionnel. Mais il y a aussi un enjeu de redressement économique du pays, car l’objectif est de contribuer à former la jeunesse de demain», a assuré le directeur général de la SEEG, Bernard Gervais de Souza.

Tout en invitant l’ensemble des opérateurs économiques à emboîter le pas à la SEEG et aux autres entreprises qui se sont déjà inscrites dans cette démarche, Nanette Longa a assuré à la SEEG que «cette démarche est la preuve» de son engagement en tant qu’entreprise citoyenne, «à accompagner activement le gouvernement dans sa lutte contre le chômage, la précarité et l’exclusion sociale. C’est à travers un tel élan de solidarité que nous pourrions ensemble contribuer à la lutte efficace contre le chômage qui touche de plein fouet nos jeunes compatriotes». Le partenariat qui date de plus de 20 ans a permis plus de 200 embauches.

 
 

0 commentaire

Soyez le premier à commenter.

Poster un commentaire


 

 
 

RECEVEZ LE BULLETIN D’INFOS MATINALES DE GABONREVIEW