Pour renforcer l’efficacité de son action relative au secourisme, la Croix-Rouge gabonaise (CRG) a délégué certains de ses membres en Chine où ils suivent du 18 octobre au 7 novembre 2019 à Beijing, le séminaire de renforcement des capacités sur le sauvetage d’urgence pour les pays en développement.

Exercice de sauvetage entre le personnel du Centre de formation générale de la Croix-Rouge de Chine et les Gabonais participants à ce séminaire. © Facebook / SNCRG

 

Une vue des participants et de leurs formateurs. © Facebook/SNCRG

La Croix-Rouge gabonaise se muscle en Chine. Une délégation gabonaise de cette organisation est dans ce pays asiatique, depuis le 18 octobre où elle prend part à un séminaire de renforcement des capacités sur le sauvetage d’urgence (sauvetage en bateau gonflable et sauvetage de côte) pour les pays en développement. L’objectif principal étant d’outiller les participants sur l’organisation et la gestion des opérations de recherche et de sauvetage en mer, ainsi que sur la méthodologie et les techniques d’intervention.

Alors que le monde fait, de plus en plus, face aux catastrophes naturelles et drames en tous genres, les secouristes de la Croix-Rouge gabonaise souhaitent également s’adapter aux techniques nouvelles et innovantes d’intervention.

Cette formation organisée par le Centre de formation générale de la Croix-Rouge de Chine enregistre 25 participants représentant quatre pays, dont la République démocratique du Congo (RDC), le Congo Brazzaville, l’île Maurice et le Gabon. Elle permet à ces secouristes d’avoir plus de rudiments dans le but de la maîtrise de leur travail, notamment en mer et avec des embarcations spécifiques.

La délégation gabonaise est composée de deux fonctionnaires du ministère de la Santé, ainsi que de deux instructeurs du Centre national de formation aux premiers secours (CNFPS) de la Croix-Rouge gabonaise. Ce séminaire s’achève le 7 novembre 2019, avec la remise des diplômes aux participants.

 
 

0 commentaire

Soyez le premier à commenter.

Poster un commentaire


 

 
 

RECEVEZ LE BULLETIN D’INFOS MATINALES DE GABONREVIEW