Sur invitation de la Russie, le Gabon prendra part au 1er Sommet Russie-Afrique, du 23 au 24 octobre à Sotchi. Une rencontre qui permettra de rechercher «les meilleurs moyens de renforcer la coopération bilatérale» entre l’Afrique et le pays de Vladimir Poutine

Poignée de mains entre Dmitry Kourakov et Julien Nkoghe Bekale. © primature.gouv.ga

 

Prévu du 23 au 24 octobre à Sotchi, le 1er Sommet Russie-Afrique enregistrera la participation du Gabon. L’invitation a été donnée au Premier ministre par l’ambassadeur de Russie au Gabon, le 4 septembre à Libreville. Destiné à rechercher «les meilleurs moyens de renforcer la coopération bilatérale entre les deux parties», ce sommet verra la participation des chefs d’États et de gouvernements africains ainsi que des chefs d’entreprises russes et africains, a indiqué le diplomate russe.

Selon Dmitry Kourakov, plusieurs sujets seront au menu de cette rencontre internationale. Il s’agit du développement des liens unissant la Russie au continent africain dans les domaines politique, économique et culturel. Le sommet constituera également «une plateforme de débat autour des différents défis actuels dans le monde et la recherche des moyens de renforcer la stabilité régionale. Il donnera une impulsion nouvelle et offrira des opportunités d’investissements aux pays africains».

Le Premier ministre a remercié les autorités russes pour la bonne tenue des relations entre les deux pays. Julien Nkoghe Bekale a également rassuré Dmitry Kourakov de la disponibilité du gouvernement, à «poursuivre le développement des relations de coopération» avec la Russie.

Le Gabon et la Russie ont établi leurs relations il y a 46 ans. Depuis six ans, les deux pays ont dopé leurs échanges commerciaux. Ceux-ci sont passés de 600 millions de francs CFA à plus de 65 milliards de francs. Depuis le début des relations entre les deux pays, plus de 400 Gabonais ont été formés dans des universités russes.

 
 

0 commentaire

Soyez le premier à commenter.

Poster un commentaire


 

 
 

RECEVEZ LE BULLETIN D’INFOS MATINALES DE GABONREVIEW