Le Premier ministre a exprimé, le 24 octobre à Sotchi, la volonté du Gabon de renforcer son partenariat avec la Russie. Des relations redynamisées que Julien Nkoghe Bekale souhaite davantage axées sur le social, l’humanitaire, la jeunesse et l’environnement.

Julien Nkoghe Bekale aux côtés de Vladimir Poutine, le 24 octobre 2019, à Sotchi. © Primature-Gabon

 

Le Gabon désire renforcer son partenariat avec le Russie, dont les échanges commerciaux se chiffrent actuellement à 20 milliards de francs CFA. Un souhait exprimé par le Premier ministre, le 24 octobre à Sotchi, à l’occasion du sommet Russie-Afrique. Un partenariat nouveau que Julien Nkoghe Bekale veut «exemplaire» et «stratégique».

Dans le cadre de la redynamisation de l’axe Libreville-Moscou, le chef du gouvernement a mis l’accent sur «un partenariat global qui intègre également les domaines du social, l’humanitaire et le développement de programmes en faveur de la jeunesse et l’environnement».

Julien Nkoghe Bekale a également fait des recommandations sur les mécanismes à mettre en place pour assurer la bonne gouvernance, la nécessité de concilier développement économique et environnement, la promotion de l’entrepreneuriat et des infrastructures vertes, et le transfert de compétences.

«La tenue de ce sommet historique et l’organisation d’un forum économique participent, nous le croyons fortement, de l’effectivité de cette relation de confiance et illustrent à suffisance notre volonté commune d’ouvrir une nouvelle ère de coopération multisectorielle entre la Russie et l’Afrique, envisagée sous le prisme de la construction d’une communauté de destin renforcée et mutuellement bénéfique», a déclaré le Premier ministre.

Organisé les 23 et 24 octobre sous le thème «Russie-Afrique, en découvrant le potentiel de coopération», ce sommet a été le fondement d’un nouveau partenariat porteur de développement et, le point de départ d’un nouveau modèle économique matérialisé par un fonds de 10 milliards d’euros au profit des pays africains.

 
 

3 Commentaires

  1. Serge Makaya dit :

    C’est lui qui ose parler de “bonne gouvernance”. A Ntare Nzame ! Pitié !!!

  2. Ossouka dit :

    Poutine (pays développé et riche): Poutine est MINCE.
    Nkogue Bekale ( pays pauvre) Nkogue Bekale est GROS.

  3. ISABELLE dit :

    Je préfère Russie-Gabon QUE Russie-France OU ALORS Russie – Afrique…

    LA FRANCE EST UN PORTE MALHEUR… http://www.youtube.com/watch?v=Xsjnan7cceQ

Poster un commentaire


 

 
 

RECEVEZ LE BULLETIN D’INFOS MATINALES DE GABONREVIEW