Transparancy international publiera le 11 juillet un baromètre sur la corruption en Afrique. Prenant en compte 35 pays dont le Gabon, le document contient des recommandations sur la manière dont la communauté internationale pourrait réduire l’impact négatif de la corruption sur le continent.

Transparancy international annonce un baromètre sur la corruption en Afrique. © hibapress.com

 

ONG engagée dans la lutte contre la corruption, Transparency international publiera le 11 juillet un baromètre détaillé des opinions des citoyens sur la corruption et les expériences en Afrique. Le document contient des recommandations sur la manière dont la communauté internationale pourrait réduire l’impact négatif de la corruption en Afrique, particulièrement sur les populations les plus pauvres et les plus jeunes.

Le baromètre de Transparency International découle d’une enquête ayant pris en compte les expériences et les perceptions de la corruption dans 35 pays et territoires, dont le Gabon. L’ONG s’est également associée à Afrobarometer, une étude régulière d’un réseau de recherche panafricain, indépendant et non-partisan, qui réalise des sondages de l’opinion publique sur des sujets économiques, politiques et sociaux à travers le continent africain. L’enquête a touché une cible de 47 000 citoyens, interrogés entre septembre 2016 et septembre 2018 sur leurs perceptions de la corruption et leurs expériences directes en matière de corruption.

 
 

0 commentaire

Soyez le premier à commenter.

Poster un commentaire


 

 
 

RECEVEZ LE BULLETIN D’INFOS MATINALES DE GABONREVIEW