Lors du lancement de la campagne de sensibilisation et de lutte contre la corruption et l’Enrichissement illicite, le 11 novembre, le Premier ministre Julien Nkoghe Bekale a promis la déclaration des biens de l’ensemble du gouvernement dès la semaine prochaine.

Le Premier ministre, Julien Nkoghe Bekale, et l’ensemble du gouvernement feront leur déclaration de fortune. Pourront-ils tout déclarer ? © Communication gouvernementale

 

La Commission nationale de lutte contre l’enrichissement illicite (CNLCEI), avec l’appui du Système des Nations Unies au Gabon, organise du 11 au 12 novembre à Libreville, la campagne de lutte contre la corruption et l’Enrichissement illicite. Prenant la parole à cette occasion, le Premier ministre a assuré que les membres du gouvernement feront leur déclaration de biens la semaine prochaine. «J’annonce que dès la semaine prochaine, moi-même à la tête de mon gouvernement, nous irons faire la déclaration de biens auprès de la campagne de lutte contre la corruption et l’Enrichissement illicite», a déclaré le Premier ministre.

Si cette annonce a été applaudie, beaucoup se demandent si cette annonce sera réellement suivie d’effet. Qu’a fait «la Commission et la justice sur les dossiers de détournement connus de tous». «Pourront-ils vraiment déclarer tout ce qu’ils ont comme richesse et celles mises sous de prête-nom ? J’aimerais bien voir cela», a dit un agent de sécurité, souhaitant qu’on publie la liste de ces fortunes. «Ce sont les personnalités publiques. On doit savoir ce qu’ils ont lorsqu’ils arrivent en fonction. Cela éviterait qu’ils ne détournent et blanchissent notre argent», a-t-il poursuivi.

 
 

6 Commentaires

  1. Serge Makaya dit :

    Il n’y a que Ali Bongo qui mérite sa fortune d’un milliards de dollars. Fortune bien mérité, puisque c’est le fruit de ses 10 ans de présidence usurpée du Gabon. Félicitations BOA. Lol !!!

  2. koumba dit :

    Espèrons que tout le monde joue vraiment le jeu !!

  3. Gayo dit :

    Quelle blague! Vous pouvez ne pas le faire. Qu’Ali Bongo seul nous dise comment est composé et l’origine de ses 600 milliards de richesses estimés par Ford et on vous croira sur parole. Comment les ministres vont déclarez le patrimoine et pas le président? Nous ne sommes pas des dindons. Tous les jeudis on vous change.

  4. Manono dit :

    C’est encore du tape à l’œil, je ne crois pas. Ils n’ont jamais été sérieux. Ils disent des choses qu’ils sont incapables de pratiquer. Donc poudre aux yeux. A ne pas croire.

  5. moundounga dit :

    Bjr. Si cela s’entend du point de vue des salaires l’estimation peut être possible. Au trésor public il est possible d’avoir une “traçabilité”. La déclaration des Biens avec b majuscules s’entend du point de vue du patrimoine global de l’individu. On entend par là les Biens meubles et immeubles. autrement dit, le bâtie et le non bâtie. Y compris ici, même les terrains non encore aedificandi. Lorsque l’on sait le supplice foncier au Gabon qui peut dire honnêtement que tel ou tel terrain l’appartient légalement ou légitimement. Donc, il y aura tout sauf du Droit dans cette affaire. Un simple inventaire sans liens juridiques. Encore qu’il faille que les uns et les autres obéisse à la déclaration. Amen.

  6. Richard dit :

    ca ne sert absoulemtet a rien de declarer vos biens si vous ne les publier pas pour que les cityens puissent en prendre connaissance afn de comparer vos aciquisitions a votre sortie du gouvernement! C de la distraction une fois de plus.

Poster un commentaire


 

 
 

RECEVEZ LE BULLETIN D’INFOS MATINALES DE GABONREVIEW