Opposé à l’As Pélican en match aller du 1er tour de la Coupe de la Confédération africaine de football (Caf), Enugu Rangers est arrivé à Libreville, le 12 septembre. Les hommes de Ben Ugwu sont décidés à y faire un bon résultat, avant le match retour dans deux semaines.

Le club d’Enugu Rangers est à Libreville pour le match face à l’As Pélican. © D.R.

 

L’équipe d’Enugu Rangers (D1 nigériane) est arrivée à Libreville, dans la nuit du 12 septembre. Elle y défiera l’As Pélican en match aller du 1er tour de la Coupe de la Confédération africaine de football (Caf), le 14 septembre. La délégation nigériane est composée de 25 membres, dont 18 joueurs et sept officiels.

Une rencontre pour laquelle les Nigérians se sont préparés en conséquence. L’équipe entrainée par Ben Ugwu a disputé 12 matches de pré-saison, pour 11 victoires et une seule défaite. «Je suis convaincu qu’avec les talents dont nous disposons et le rythme de formation de pré-saison, nous repartirons de Libreville avec un bon résultat», a confié Ben Ugwu à guardian.ng.

«Nous ne savons pas grand-chose de nos adversaires, mais nos préparatifs nous ont conditionnés pour affronter n’importe quelle équipe. Ce ne sera certainement pas facile, car il n’y a plus de petites équipes. As Pélican s’est bien comporté jusqu’ici, mais je pense que nous avons les armes pour mettre fin à leur parcours», a assuré l’entraineur d’Enugu Rangers.

Décidé à remporter la Coupe de la CAF cette saison, le club nigérian s’est fortement renforcé au mercato. Plusieurs joueurs ont rejoint l’écurie, dont l’expérimenté défenseur Isiaka Oladuntoye. Pour lui, ils ne viennent pas en touristes à Libreville, mais pour «obtenir un bon résultat qui fera du match retour, dans deux semaines, une simple formalité».

 
 

0 commentaire

Soyez le premier à commenter.

Poster un commentaire


 

 
 

RECEVEZ LE BULLETIN D’INFOS MATINALES DE GABONREVIEW