En raison du non paiement de salaires de joueurs gabonais sur deux saisons, la Confédération africaine de football a sommé la Fédération gabonaise de football de régler la situation. Dans le cas contraire, les clubs gabonais seront exclus de compétitions africaines.

© D.R.

 

Mangasport et le Centre Mberi sportif (CMS), engagés respectivement en champions league africaine et en Coupe de la Caf, risquent d’être exclus de ces deux compétitions.

La menace a été brandie par la Confédération africaine de football (Caf). La décision de la Caf intervient à la suite de la saisine de l’Association nationale des Footballeurs professionnels du Gabon sur la situation des salaires des footballeurs gabonais.

Selon le président de l’ANFPG, «la Fédération gabonaise de football et la Linaf doivent 900 millions de francs CFA aux joueurs. La somme équivaut à deux saisons de football. Compte tenu du non paiement de ces salaires aux joueurs, l’ANFPG avait saisi, en mars dernier, la Fédération internationale de football association (Fifa) afin de solliciter son arbitrage», a expliqué Remy Ebenega.

Face à la gravité de la situation, la Fifa a saisi la Caf pour résoudre le problème. Selon la Caf, la Fegafoot a l’obligation de trouver une solution dans un délai raisonnable, sous peine de voir les clubs gabonais exclus de compétitions africaines. À en croire le président de l’ANFPG, la Fegafoot et la Linaf devraient s’exécuter avant le démarrage de coupes africaines prévues d’ici à janvier 2019.

Auteur : Jean-Thimothé Kanganga

 
 

1 Commentaire

Poster un commentaire


 

 
 

RECEVEZ LE BULLETIN D’INFOS MATINALES DE GABONREVIEW