Des jours après s’être écroulée sur la scène du festival «Gabon 9 provinces», suscitant compassion et moquerie sur la Toile, La Diva a tenu récemment à répondre violemment à ses détracteurs. Des injures qu’elle a regrettées, lundi, disant ne pas aspirer à être une célébrité sans défauts.

La chanteuse gabonaise Creol La Diva. © D.R.

 

Creol a clairement pété les plombs ! Le 17 août dernier, soit près d’une semaine après son «coup de fatigue» sur la scène du festival «Gabon 9 provinces» qui lui a valu d’être moquée sur les réseaux sociaux, la chanteuse a tenu à expliquer les raisons à l’origine de son malaise devant des centaines de fans sur le boulevard Jean Paul II à Libreville. Elle assure qu’elle n’a pas fait semblant comme l’ont prétendu certains. Comme son manager l’avait confié à Gabonreview, l’interprète de «H20» accuse le manque de repos.

Elle dit avoir «oublié de se reposer [et] de manger», parce que plongée dans les répétitions, les enregistrements en studio, les prestations et les voyages. «Parce qu’on veut répondre à la demande et être présent pour les fans», explique-t-elle, disant ne pas courir derrière l’argent au point de négliger sa santé. Mais ce serait mal connaître La Diva que de penser que ses explications passeraient sans qu’elle réponde à ses contempteurs, dont certains ont lancé un challenge sur les réseaux sociaux pour se moquer de sa chute sur le podium.

Or, la réponse aux attaques chez Creol est toujours synonyme d’injures. Et ses détracteurs ont eu pour leur grade. De longues minutes durant, La Diva a abreuvé les internautes d’injures en tous genres. Elle s’en est pris aussi bien aux initiateurs du challenge qu’à ceux qui lui ouvertement porté des critiques. Ce lundi 19 août, la chanteuse s’est excusée à demi-mot.

«En fait, je me fâche pour rien. Vous m’aimez et je vous aime aussi. Des fois, je pense que les gens s’en prennent à moi, mais au fond ce sont juste des fans. Désolé alors les filles. Désolé pour les injures à tous ceux qui se sont sentis visés», a-t-elle posté sur sa page Facebook, mettant ses écarts de langage dans le compte de «la célébrité». En tout cas, l’interprète du tube «Bonobo» (en duo avec Shan’L) paraît avoir repris des couleurs. Elle se dit d’ailleurs prête pour de nouvelles prestations.

 
 

1 Commentaire

  1. Tchitembo Christopher dit :

    Priez pour vos énnemis

Poster un commentaire


 

 
 

RECEVEZ LE BULLETIN D’INFOS MATINALES DE GABONREVIEW