La 14e édition de la Tropicale a démarré le 21 janvier avec l’épreuve Bongoville-Moanda (100 km). Retour sur quelques chiffres clés de la Tropicale 2019.

© D.R.

 

La Tropicale Amissa a démarré un nouvel épisode de sa belle histoire entamée il y a quatorze ans, en 2006. Pour son édition 2019, la première course cycliste internationale de l’année confirme sa notoriété avec quelques chiffres évocateurs. Comme le nombre de nationalités présentes cette année : 14.

Pour 2019, quatre nouvelles équipes découvrent l’épreuve gabonaise (contre deux en 2018) : Vital Concept-B&B Hotels (France), Androni-Giocatolli (Italie), Pro Touch (Afrique du Sud) et la sélection nationale mauricienne.

Cinq anciens vainqueurs d’étape de la course sont présents en 2019 avec Yohan Gène (France), Adrien Petit (France), Joseph Areruya (Rwanda), Bonaventure Uwizeyimana (Rwanda) et Daniel Teklehaimanot (Erythrée). En prenant part à la 14e édition, Yohan Gène et Léris Moukagni (Gabon) cumulent 11 participations. Soit le record de l’épreuve.

En 2019, la France est le pays le plus représenté avec huit coureurs, suivie de l’Italie avec sept. Avec six coureurs chacun, le Gabon, le Cameroun, le Burkina Faso, la Côte d’Ivoire, le Rwanda, l’Afrique du Sud, l’Ethiopie, l’Erythrée et l’Algérie, occupent la troisième position des pays les plus représentés.

 
 

0 commentaire

Soyez le premier à commenter.

Poster un commentaire


 

 
 

RECEVEZ LE BULLETIN D’INFOS MATINALES DE GABONREVIEW