En marge de la 14e édition de la Tropicale, la Caisse nationale de sécurité sociale (CNSS) a organisé une course cycliste au bénéfice des plus jeunes, le 22 janvier à Okondja, dans l’espoir de susciter des vocations.

Des jeunes posant avec leurs récompenses après la course d’obstacles. © D.R.

 

Autoproclamé partenaire des grands évènements sportifs, la Caisse nationale de sécurité sociale (CNSS) arbore fièrement son logo à la Tropicale 2019. En marge de la compétition internationale dont elle est l’un des partenaires privilégiés, l’institution a organisé une course cycliste d’obstacles au profit des jeunes.

L’événement a été organisé le 22 janvier à Okondja (dans le Haut-Ogooué), ville d’arrivée de la deuxième étape de la Tropicale, au départ de Franceville. Près de 200 enfants dont l’âge varie de huit à 16 ans, natifs d’Okondja, ont participé à cette course cycliste.

Derrière cette activité ludique, «il s’agissait d’inciter les plus jeunes à la pratique du cyclisme, qui participe au même rang que les autres disciplines au bien-être des populations», a affirmé un responsable de la CNSS. Une démarche confortant la CNSS dans son crédo «Notre engagement sportif en mouvement».

A l’instar de la Tropicale, l’institution est partenaire d’autres événements d’envergure organisés dans le pays, notamment le Marathon du Gabon, le 10 km de Franceville, le 10 km de Port-Gentil. La CNSS sponsorise également des athlètes dans différentes disciplines.

 
 

0 commentaire

Soyez le premier à commenter.

Poster un commentaire


 

 
 

RECEVEZ LE BULLETIN D’INFOS MATINALES DE GABONREVIEW