Dans un arrêté publié ce 4 mai dans le quotidien Gabon matin, le ministre de l’Intérieur, Jean François Ndongou,  a annoncé que certains débits de boissons seront fermés, du vendredi 4 mars à 22 heures au samedi 5 mai à 24 heures, dans les circonscriptions administratives concernées par l’élection partielle des députés à l’Assemblée nationale du 5 mai.

Maquis bière fête Gabon

En son article 1er, l’arrêté cite le département du Komo (Kango), province de l’Estuaire ; les départements de l’Ogoulou (Mimongo), de la Louétsi-Wano (Lébamba), de la Boumi-Louétsi (Mbigou), province de la Ngounié ; le district de Popa, province de l’Ogooué-Lolo ; la localité d’Essong-ville dans le département de l’Okano (Mitzic), province du Woleu-Ntem.

Toutefois souligne le texte, «les restaurants sont autorisés à servir une seule consommation par repas». Dans son article 2 enfin, l’arrêté indique que «le commandant en chef de la Gendarmerie nationale et le commandant en chef des Forces de police nationale sont chargés, chacun en ce qui le concerne, de l’exécution du présent arrêté, publié selon la procédure d’urgence et communiqué partout où besoin sera».

16 candidats sont en lice pour les 4 circonscriptions (6 sièges) en jeu dans le scrutin législatif, contre une seule pour le siège de sénateur. Véritable machine à gagner les élections, le Parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir) part favori.

 
 

0 commentaire

Soyez le premier à commenter.

Poster un commentaire


 

 
 

RECEVEZ LE BULLETIN D’INFOS MATINALES DE GABONREVIEW