Le Coordonnateur-résident du Système des Nations unies, Stephen Jackson et ses collègues de l’équipe pays au Gabon, ont présenté le 26 novembre à Libreville, la Quinzaine des Nations unies pour le développement durable. Une opération visant la mise sous les projecteurs des Objectifs de développement durable (ODD), ainsi que la sensibilisation de la population pour l’accélération de leur atteinte.

Les représentants du Système des Nations unies au Gabon lors de la conférence de presse présentant la Quinzaine des Nations unies pour le développement durable, le 26 novembre 2019. © Gabonreview

 

Attirer l’attention de la population et des décideurs sur la réalisation effective et efficiente des Objectifs de développement durable (ODD), telle est l’objectif de la conférence de presse organisée, le 26 novembre, par le système des Nations unies à Libreville.

Tous les patrons des organismes du système des Nations unies ont donné de la voix pour présenter la Quinzaine des Nations unies pour le développement durable. En effet, étant donné que «des pays comme le Gabon ont des résultats disparates dans l’atteinte de ces Objectifs», le Système des Nations unies au Gabon a lancé cette quinzaine pour mieux sensibiliser sur la question. «Il s’agit d’une série d’événements célébrés pendant quinze jours dans l’optique de promouvoir les ODD au Gabon et de mobiliser les parties prenantes pour l’accélération de leur atteinte», a expliqué Stephen Jackson.

© Gabonreview

L’objectif est d’offrir un ensemble d’activités aux population locales en vue de les amener à s’approprier les ODD et d’«en faire les acteurs de premier plan du développement du Gabon». Au-delà, c’est l’occasion pour les agences de matérialiser l’approche «unis dans l’action» à laquelle le Gabon a souscrit en septembre 2014.

«Le ODD sont les vôtres et non seulement les nôtres», a déclaré Stephen Jackson, souhaitant l’implication de tous dans l’atteinte de ces ODD. Chacun à son niveau, a-t-il dit, doit agir à travers ces actions. «Le sida existe. Faites-vous dépister ! Arrêter les violences envers les femmes. Et si vous êtes témoins, dénoncez. Pour l’éducation de qualité, montrons à nos enfants des films amusants, mais aussi éducatifs», a-t-il expliqué.

Globalement, ces deux semaines permettront de promouvoir les activités du Système des Nations Unies auprès des populations, de renforcer le lien avec le gouvernement gabonais. Ces événements autant les patrons que les personnels de la FAO, l’OMT, l’OMS, le Pnud, l’Unesco, l’UNFPA, l’UNCHR, l’Unicef, l’Unoca, l’UNODC et l’Onusida sont mobilisés. Les ODD sont un appel mondial à agir pour éradiquer la pauvreté, protéger la planète et faire en sorte que tous les êtres humains vivent dans la paix et la prospérité.

 
 

0 commentaire

Soyez le premier à commenter.

Poster un commentaire


 

 
 

RECEVEZ LE BULLETIN D’INFOS MATINALES DE GABONREVIEW