La Chine demeure le premier partenaire économique du Gabon, avec des échanges commerciaux en hausse 9,8% en 2018. Les importations-exportations entre les deux pays se sont chiffrées à 1124,8 milliards de francs CFA, contre 1024,7 milliards en 2017.

La Chine demeure le premier partenaire économique du Gabon en 2018. © Gabonreview

 

Comme c’était le cas un an plus tôt, la Chine a conforté son statut de premier partenaire économique du Gabon en 2018. Selon la note de conjoncture de la direction générale de l’Economie, «le volume d’échanges observé entre le Gabon et l’extérieur a progressé de 9,8% à fin décembre 2018, comparativement à la même période en 2017».

Les échanges (importations et exportations) entre les deux pays ont affiché 1124,8 milliards de francs CFA en 2018, contre 1024,7 milliards l’année d’avant. «Cette évolution est liée à l’augmentation des commandes de la Chine, de l’Inde et de Trinidad, en dépit de la baisse des échanges avec la France et la Belgique», a noté la direction générale de l’Économie.

Derrière la Chine levant, l’on retrouve la France dont les échanges avec le Gabon se sont élevés à 386,6 milliards de francs, contre 458,8 milliards en 2017. Soit une baisse de 17,7%. La troisième marche du podium est occupée par l’Inde, dont les échanges avec le Gabon, en 2018, ont augmenté de 68,7% à 254,6 milliards de francs CFA.

Par ailleurs, la position de l’Empire du milieu comme principal importateur des produits gabonais est confortée par les livraisons du pétrole brut, du bois scié, du manganèse et du ferrosilicomanganèse. La balance commerciale du Gabon avec la Chine a été excédentaire de 895,5 milliards de francs CFA en 2018, suite à la hausse des ventes de ces produits.

 
 

0 commentaire

Soyez le premier à commenter.

Poster un commentaire


 

 
 

RECEVEZ LE BULLETIN D’INFOS MATINALES DE GABONREVIEW