Le ministre de la Défense nationale a présidé, le 24 juillet 2019, au Prytanée militaire de Libreville, la 18e édition de remise des prix aux meilleurs élèves de cet établissement qui se sont distingués au cours de l’année scolaire 2018-2019.

Le ministre de la Défense nationale, Rose Christiane Ossouka remettant le grand prix du président de la République, à l’enfant de troupe Justhe Pascal Andjaye Dzewe. © Gabonreview

 

Belle journée de réjouissance au Prytanée militaire de Libreville où le ministre de la Défense, Rose Christiane Ossouka, a récompensé 68 meilleurs élèves de cet établissement et ceux des complexes scolaires qui dépendent de ce département. Il s’agit des écoles conventionnées Léontine Koumba de la Cité des ailes, André Camille de Gros bouquet, Charles Ntchorere de Baraka, Sidoine Betimba de Mvengué, Général Nazaire Boulingui de Tchibanga et Général Ella Abessolo d’Oyem.

Sélectionnés par leurs enseignants pour l’excellence de leurs résultats scolaires et par des partenaires extérieurs pour leurs performances aux différents concours, les lauréats de cette 18e édition de remise des prix sont au nombre de 68 élèves. Ce sont les élèves des sections de 5 ans, des classes de CM2, et ceux des classes de 6e en Terminale.

Quelques images de la célébration de l’excellence au Prytanée militaire de Libreville. © Gabonreview

Selon les statistiques du Prytanée militaire de Libreville, sur les 149 enfants de troupe inscrits pour l’année scolaire 2018-2019, le taux d’admis en classe supérieure est de 93,29%, soit une hausse de 11% par rapport à l’année dernière. Quant au taux d’exclus, c’est-à-dire les enfants de troupe ayant obtenu une moyenne inférieure ou égale à 12/20 est de 6,71%. Il est en baisse de 11%.

S’agissant des examens de fin d’année, en terminale S, les 17 enfants de troupe présentés à Libreville, au Bénin et au Sénégal ont tous été reçus au baccalauréat français, avec une mention très bien, 3 mentions bien, 6 mentions assez bien et 7 mentions passables.

«Cette promotion est doublement historique. Composée de 5 filles sur les 17 élèves, elle est la première promotion qui enregistre des bachelières ayant effectué toute la scolarité au Prytanée militaire de Libreville. Elle est également la première promotion à obtenir la mention très bien au baccalauréat depuis la création du Prytanée militaire, il y a 18 ans aujourd’hui», a indiqué le Commandant du Prytanée militaire de Libreville, le Lieutenant-colonel Okoumba Good Steeve. Cette performance a été réalisée par Justhe Pascal Andjaye Dzewe avec une moyenne de 16/20.

Pour le baccalauréat gabonais, l’unique élève de la classe de terminale A1, Judith Espérance Ibondou Mavouroulou, s’est classée 2e de son centre du CES Jean Hilaire Aubame Eyeghe, avec la mention assez bien. En ce qui concerne le brevet d’études du premier cycle (BEPC), 24 enfants de troupe, parmi lesquels deux inscrits au Burkina Faso et deux au Sénégal, ont tous été reçus. Ce taux de réussite de 100% est auréolé de 2 mentions très bien, 18 mentions bien et 4 mentions assez bien.

Plusieurs prix ont été décernés aux lauréats : prix Capitaine Charles N’Tchorere, prix spécial général Nzenze, le prix d’excellence du ministère de la Défense nationale, prix d’excellence Omar Bongo Ondimba, le grand prix du président de la République ainsi que les prix spéciaux offerts par des partenaires. Il s’agit notamment de ceux décernés par Gabon 1ère, la GOC, la Bicig, la SCG-Ré, la Cour constitutionnelle et par l’attaché de défense près l’ambassade de France au Gabon.

 
 

1 Commentaire

  1. diogene dit :

    Tiens, les élèves militaires, saluant le drapeau dix fois par jour passe un bac étranger ?

Poster un commentaire


 

 
 

RECEVEZ LE BULLETIN D’INFOS MATINALES DE GABONREVIEW