Le processus d’enregistrement des candidatures pour l’élection des membres du futur Conseil économique social (CES) pour le mandat 2012-2017 qui a débuté le 14 mai dernier du côté de la primature, s’est achevé le 18 mai et a permis d’enregistrer 186 dossiers qui feront l’objet d’une étude de conformité avant publication de la liste des dossiers retenus.

Conseil économique et social

Le processus d’organisation des élections des 99 membres du CES conformément au calendrier communiqué par le Premier ministre, Raymond Ndong Sima, le 7 mai dernier, suit son cours normalement. À quelques heures avant la publication de la liste des différents groupes ayant présenté des dossiers en règle selon la réglementation en vigueur, c’est au total 186 dossiers qui ont été passés au peigne fin le week-end dernier par le comité d’organisation.

Il s’agit notamment de 43 dossiers relevant du groupe 1 constitué de représentants des organisations syndicales, des salariés et des cadres travailleurs des secteurs privé, public et parapublic ; 42 dossiers pour le groupe 2 composé des représentants des organisations syndicales des employeurs, des artisans, des exploitants individuels et des professions libérales et 101 dossiers inscrits au compte du groupe 3, formé des représentants des associations ou groupements socioprofessionnels et culturels.

Pour prétendre être retenus à l’issue de l’analyse finale avant publication, chaque dossier, selon le communiqué de la primature, «doit comprendre un récépissé définitif de déclaration ; un fichier des membres du syndicat ou de l’association; un document justifiant d’un siège physique, à savoir un contrait de bail ou un titre de propriété ; un relevé d’identité bancaire au nom de l’organisation concernée ; les pouvoirs d’habilitation pour chaque candidat y compris ceux présentés par un candidat non affilié à un groupement».

L’affichage et consultation des listes des candidats retenus par groupes, seconde étape avant l’élection aura lieu du 21 au 23 mai à la primature, tandis que les élections des représentants des trois groupes se tiendront le 26 mai. Pour rappel, la précédente élection a été annulée pour violation des dispositions des articles 60 et 85 de la Constitution et 28 de la loi organique du CES.

 
 

0 commentaire

Soyez le premier à commenter.

Poster un commentaire


 

 
 

RECEVEZ LE BULLETIN D’INFOS MATINALES DE GABONREVIEW