Le Gabon a battu l’Angola (2-1), le 17 novembre à Franceville, en match comptant pour les éliminatoires de la Coupe d’Afrique des nations (Can) 2021. Avec cette victoire, les Panthères (4 points) prennent provisoirement la tête du groupe D, en attendant l’opposition entre la Gambie (3 points) et la RDC (1 point).

Le Gabon a dominé l’Angola (2-1), le 17 novembre 2019 à Franceville. © D.R.

 

Belle opération pour le Gabon qui a dominé l’Angola, lors de la 2e journée des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des nations (Can) 2021. Les hommes de Patrice Neveu l’ont emporté 2-0, le 17 novembre à Franceville. Les locaux ont globalement dominé la première période, en se signalant après le premier quart d’heure de jeu par une frappe non-cadrée de Kanga Guelor (17e).

Quelques instants plus tard, les coéquipiers de Pierre-Emerick Aubameyang vont commettre une grosse bourde en défense, qui se soldera par une grosse occasion adverse. Après une passe en retrait mal assurée, les défenseurs vont perdre un ballon qui profitera à un adversaire qui tirera dans le but (22e). Un sauvetage de Bruno Ecuélé Manga sur la ligne de but, privera les Antilopes noires de l’ouverture de score.

Piqués au vif, les Gabonais vont accroitre leur domination et pousser, jusqu’à l’ouverture du score d’Aaron Boupendza (27e). L’attaquant va inscrire un but de la tête après un coup franc magnifiquement exécuté. Un but qui ne découragera pas les visiteurs, qui vont obliger Anthony Mfa Mezui à s’employer (38e, 43e) pour éviter l’égalisation.

Finalement la délivrance viendra par Denis Bouanga juste avant la pause (45e). Après un long sprint, Pierre-Emerick Aubameyang va servir l’attaquant de Saint-Etienne (D1 française) qui va doubler la mise pour le Gabon. C’est sur le score de 2-0 qu’interviendra la pause. Au retour des vestiaires, les Gabonais vont quelque peu lever le pied. Une gestion du match mal maitrisée, qui procurera beaucoup d’occasions aux adversaires.

Multipliant les approximations défensives, les Panthères vont se faire surprendre à 10 minutes de la fin de la partie. Après un contre éclair, Yano (83e) va réduire le score et relancer le suspense. Le Gabon va se faire peur jusqu’à la fin du match, mais tiendra bon. 2-1, score finale. Mission accomplie pour Patrice Neveu et ses hommes.

«Pour c’est l’essentiel. Même si l’équipe angolaise n’a pas manqué de nous mettre en difficulté, lorsqu’on était un plus relâché. Malgré tout, nous avons su rester solides jusqu’à la fin, et je pense dans tous les cas que la victoire est méritée», a estimé le sélectionneur des Panthères, relayé par L’Union. Une victoire qui permet au Gabon (4 points) de prendre provisoirement la 1re place du groupe D, avant l’affiche entre la Gambie (3 points) et la RDC (1 point), ce 18 novembre. Avec deux défaites en autant de matchs, l’Angola est dernier.

 
 

3 Commentaires

  1. moundounga dit :

    Bjr. bravo aux panthères! bonne continuation Amen.

  2. Lavue dit :

    Bravo aux garçons.Le travail paie toujours. Conservez cet état d’esprit et cette génération” AUBAMEYANG” finira par remporter quelque chose, c’est possible, faut y croire.
    Un clin d’œil également à M. NEVEU que beaucoup de Gabonais ne connaissaient pas. Sa tâche n’est pas facile, redresser une équipe qui était redescendue très bas à cause de l’incompétence de plusieurs opportunistes n’est pas chose facile sous les tropiques. Je lui souhaite de continuer dans la voie qu’il a pris.
    Merci aux Panthères de faire grandir notre cher Gabon.

  3. LE SAGE dit :

    Bravo aux Panthères et félicitations à tout le staff.
    Nous voulons aussi avoir les matchs au stage Miche ESSONGUE de Port-gentil SVP!
    Il est en train de pourrir sans activités.
    Merci.

Poster un commentaire


 

 
 

RECEVEZ LE BULLETIN D’INFOS MATINALES DE GABONREVIEW