Quelques jours après avoir rejoint l’En Avant Guingamp, Didier Ibrahim Ndong a décliné ses ambitions le 5 janvier. L’international gabonais entend donner le meilleur de lui pour que le club remonte en ligue 1 la saison prochaine.

L’international gabonais, Didier Ibrahim Ndong, et le président de l’En Avant Guingamp, Bertrand Desplat, lors de la conférence de presse, le 5 janvier 2019. © Capture d’écran Gabonreview

 

Recruté par l’En Avant Guingamp il y a quelques jours après un an sans club,  Didier  Ibrahim Ndong a été officiellement présenté, le 5 janvier, à la presse par son Coach, Jocelyn Gouvernnec et le président Bertrand Desplat.

Pour le président du club, Didier Ibrahim Ndong est le profil dont avait besoin son équipe. «C’est un joueur qu’on adore. Didier c’est un caractère hors norme sur le terrain. C’est donc un joueur qui vient chez nous à la relance», a déclaré Bertrand Desplat.

Des propos amènes corroborés par le coach. «C’est un jouer très complet dans le du jeu. On voulait densifier notre milieu,  avoir un peu plus d’impact et de puissance Didier est un peu tout ça. Il peut jouer à tous les postes parce que c’est un joueur complet sur le plan technique, de la récupération et de la projection. Il a la passe, il a la vista», a déclaré Jocelyn Gouvernnec.

Très ému par ces propos laudatifs, Didier Ibrahim Ndong a dit avoir pris la mesure de défis qui l’attendent. L’international gabonais entend surtout donner le meilleur de lui pour rendre l’ascenseur aux dirigeants du club pour avoir cru en lui.

 «Jusqu’ici tout ce qui était écrit sur moi était négatif. J’ai été passé pour un joueur indiscipliné. Mais le coach et le président ont cru en moi. Ils ont recherché les bonnes informations, aujourd’hui je suis à En Avant Guingamp. Pour ça je donnerai tout pour contribuer à l’évolution du club afin de rejouer en ligue 1 l’année prochaine», a déclaré l’international gabonais.

 
 

0 commentaire

Soyez le premier à commenter.

Poster un commentaire


 

 
 

RECEVEZ LE BULLETIN D'INFOS MATINALES DE GABON REVIEW