Couronnée en octobre 2018, lors du 7e Salon africain de l’invention et de l’innovation technologique (SAIIT) à Cotonou au Bénin, puis au 47e Salon international des inventions de Genève en Suisse,la Gabonaise Yvonne Sarah Nseme Nang, promotrice de la marque de crème NYS Merveille, a présenté ses lauriers, le 30 avril, au ministre de l’Industrie et l’Entreprenariat national Camern Ndaot.

La promotrice de NYS Merveille, Sarah Nseme Nang, présentant ses produits et ses trophées au ministre, Carmen Ndaot. © Gabonreview

 

© Gabonreview

Portée dans son projet par l’Office gabonais de la propriété industrielle (Ogapi), Sarah Nang, «la fierté gabonaise» a été présentée au ministre de l’Industrie et l’Entreprenariat national par le directeur général de cette institution, Marius Bondji Chamba. Le patron de l’Ogapi est venu solliciter le soutien du ministère pour mieux épauler «la femme gabonaise entreprenante, courageuse, celle qui gagne», afin de l’accompagner dans ses projets.

Sarah Nseme Nang, la promotrice de la marque de crème, NYS Merveille, a été primée en octobre 2018 au Salon de l’invention et de l’innovation technologique de Cotonou, au Bénin. La jeune gabonaise s’y était illustrée parmi les meilleurs inventeurs du continent venus promouvoir leurs produits et nouer des partenariats avec des entreprises et institutions de financement.

L’aventure s’est poursuivie à Genève où elle a pris part, du 10 au 14 avril, au 47e Salon international des inventions de Genève. Elle s’y est encore démarquée et illustrée. Parmi près de 900 exposants, la jeune gabonaise a réussi à tirer son épingle du jeu et à gagner trois distinctions dans la catégorie cosmétique.

Avec la marque de crème NYS Merveille, Sarah Nseme Nang a montré la possibilité de créer un produit cosmétique «tout en un». Une innovation qui a séduit le public qui l’a adopté. «La crème NYS Merveille répond à plusieurs besoins identifiés et connus en un seul produit et qu’elle est 100% naturelle, sans aucun produit chimique, sans conservateur et reste accessible à tous», a-t-elle expliqué. Des centaines de commandes lui ont déjà été faites alors même que le produit n’est qu’à son balbutiement.

Et sa crainte est de ne pas faire aboutir ce projet qui a mis le Gabon sur les feux de la rampe. «Qu’est-ce que ce projet va devenir ? C’est pour cela que j’ai recours à vous», a-t-elle indiqué au membre du gouvernement. «Nous allons tout faire pour vous aider à aller plus loin», a répondu Carmen Ndaot. Pour le ministre de l’Industrie, il faudra d’aborder aider la jeune entrepreneure à entrer dans les normes afin de pouvoir aller sereinement à la conquête du marché national et international.

Le ministre de l’Industrie souhaite que Sarah Nseme Nang, inspirante, devienne un modèle pour d’autres femmes. «Nous allons vous aider à nous aider en servant d’exemple et de modèle à d’autres femmes qui ont des passions, des ambitions, des projets mais qui n’ont pas la force ou le courage de se lancer», a-t-elle dit, encourageant l’initiative.

NYS Merveille est un produit 100% naturel fait à base de plusieurs ingrédients dont le beurre de karité, l’aloé vera et des huiles végétales. La crème agit, entre autres, contre «le dessèchement de la peau, l’érythème solaire. Elle hydrate la peau en profondeur, ainsi que les cheveux».

 
 

0 commentaire

Soyez le premier à commenter.

Poster un commentaire


 

 
 

RECEVEZ LE BULLETIN D’INFOS MATINALES DE GABONREVIEW