Destinée à oeuvrer pour la promotion des jeunes entrepreneurs et porteurs de projets gabonais, l’association “Osons entreprendre gabonais” (OSEG) a fait sa sortie officielle, vendredi à Libreville.

Les membres de L’Association Osons entreprendre Gabon Oseg autour du président Hugues Freddy Yondzi lors de la déclaration de la sortie officielle de la structure, le 17 mai 2019.© Gabonreview

 

Un an après sa création, en mai 2018, l’Association des entreteneurs et porteurs de projets gabonais dénommée Osons entreprendre Gabon (OSEG), a fait sa sortie officielle, le 17 mai à Libreville.

Comptant près de 300 membres, OSEG se donne pour mission d’inciter les jeunes gabonais à s’orienter dans l’entrepreneuriat. Cela consiste, selon son président Hugues Freddy Yondzi, «à valoriser les entrepreneurs, en les aidant à créer un écosystème favorable au développement de l’entrepreneuriat comme réponse à l’inactivité et au chômage de masse, à promouvoir l’entrepreneuriat des nationaux de toute origine et de tout bord afin de contribuer à l’auto-emploi et au développement économique et social du Gabon».

Pour atteindre ces objectifs, OSEG entend procéder par des actions concrètes consistant à offrir à ses membres des outils et moyens de création et de développement d’entreprises. Dans cet élan, l’association envisage d’organiser et d’offrir à ses membres des espaces physiques et numériques en vue de l’organisation des rencontres relatives au partage de connaissances et à la recherche de partenariat dans le domaine de l’auto-emploi. La structure associative entend en outre, mutualiser les connaissances et les ressources de ses membres afin de faciliter les rapports entre les entrepreneurs et les institutions du pays.

Pour rendre concrètes toutes ces actions, OSEG envisage, dans les prochains jours, de mettre en place une enseigne nationale regroupant les entrepreneurs spécialisés dans la distribution agroalimentaire.

OSEG prévoit également de mettre en place un financement participatif destiné à faciliter le financement des entreprises. De même que la structure envisage constituer un groupe de réflexion la création sur la création d’entreprises et un laboratoire d’analyse des produits agroalimentaires.

Dans le domaine du bâtiment et des travaux publics, OSEG entend créer une structure devant regrouper toutes les entreprises petites entreprises détenues par les jeunes entrepreneurs gabonais voulant œuvrer dans ce secteur.

 
 

0 commentaire

Soyez le premier à commenter.

Poster un commentaire


 

 
 

RECEVEZ LE BULLETIN D’INFOS MATINALES DE GABONREVIEW