Invité à l’Exposition universelle de Dubaï prévue en 2020, le Gabon a commencé à peaufiner sa participation au cours de laquelle sa contribution est attendue dans le cadre du traitement du sous-thème «durabilité». Le gouvernement a récemment lancé les préparatifs de cette participation.

L’arrivée du président gabonais à l’Exposition universelle de Milan. © DCP-Gabon

 

Prévue du 20 octobre 2020 au 10 avril 2021, l’Exposition universelle de Dubaï, aux Émirats arabes unis, verra la participation du Gabon. Le 19 novembre dernier, le Premier ministre Julien Nkoghe Bekale a réuni les membres du gouvernement concernés par les questions liées à la protection de l’environnement. L’Exposition se déroulera sous le thème : “Connecter les esprits sur le futur“.

À Dubaï, le Gabon entend «faire montre de son expertise en matière de préservation de l’environnement». L’objectif du pays, selon ses autorités, est se «rendre visible». Au cours de la réunion avec les membres du gouvernement, Julien Nkoghe Bekale n’a pas manqué de rappeler les attentes du président de la République qui, en 2017, avait officiellement marqué son accord pour la participation de son pays à ce rendez-vous qui ne devrait pas compter moins de 25 millions de visiteurs venus des quatre coins du monde.

Pour le Premier ministre, cette Exposition revêt plusieurs enjeux, notamment sur le plan touristique, culturel, commercial et économique. Un comité d’organisation national sera mis en place dans les prochains mois. Celui-ci, précise la Communication gouvernementale, «veillera à une participation efficiente du Gabon dans le cadre du sous-thème intitulé “Durabilité”».

Membre de la délégation du Gabon lors de la précédente Exposition universelle de Milan (Italie), en 2015, Nina Abouna précise que «cette rencontre est une plateforme d’échanges et de partage d’expériences». La ministre déléguée à l’Environnement annonce déjà que «le Gabon mettra sur la table son savoir-faire en matière de protection de la biodiversité, sachant qu’il représente le deuxième poumon vert de l’humanité».

 
 

0 commentaire

Soyez le premier à commenter.

Poster un commentaire


 

 
 

RECEVEZ LE BULLETIN D’INFOS MATINALES DE GABONREVIEW