A la recherche d’un milieu défensif, Guingamp (D1 française) serait intéressé par le profil de Didier Ndong. Le club français devra cependant verser 2,6 milliards de francs CFA à Sunderland (D3 anglaise) pour enrôler l’international gabonais.

L’international gabonais serait pisté par Guingamp. © static.independent.co.uk

 

Sans club depuis la résiliation de son contrat par Sunderland (D3 anglaise) en octobre dernier, Didier Ndong pourrait rebondir à Guingamp (D1 française). Très actif sur le marché des transferts, le club breton à la recherche d’un milieu défensif, serait intéressé par le profil de l’international gabonais.

Crédité d’un gros volume de jeu et capable de casser les lignes, le joueur «box to box» correspond parfaitement au profil recherché par le club français. Ce dernier a également l’avantage de bien connaître le championnat français pour y avoir joué avec Lorient, lors de la saison 2015-2016.

Néanmoins, le natif de Lambaréné manque cruellement de rythme, lui qui n’a plus disputé le moindre match depuis un an. La priorité serait évidemment de remettre sur pied Didier Ndong. L’aboutissement de ce transfert ferait les affaires de l’international gabonais et surtout… de Sunderland.

En s’engageant avec un nouveau club, le milieu de terrain doit honorer une clause introduite par le club anglais au moment de la rupture de son contrat. Il doit verser aux Black Cats une compensation financière en cas de nouveau contrat avec une autre formation avant le 4 octobre 2019. Soit un montant de 4 millions d’euros, plus de 2,6 milliards de francs CFA.

 
 

0 commentaire

Soyez le premier à commenter.

Poster un commentaire


 

 
 

RECEVEZ LE BULLETIN D’INFOS MATINALES DE GABONREVIEW