Plombé par une préparation approximative, le Gabon s’est incliné (0-3) face au Ghana, le 28 août à Libreville, en match aller du 2e tour éliminatoire des Jeux olympiques (JO). Un très mauvais résultat avant le match retour, le 3 septembre à Accra.

Moment de la rencontre Gabon-Ghana, le 28 août 2019 à Libreville. © Fegafoot

 

Le Gabon n’a pas fait le poids face au Ghana, en match aller du 2e tour éliminatoire des Jeux olympiques (JO) 2020. Le 28 août à Libreville, les Panthères se sont inclinées 0-3 face aux Black Queens. Les buts de la rencontre ont été inscrits par Juliet Acheampong (44’), Portla Boakye (62’) et Priscilla Okyéré (88’).

Un revers que la partie gabonaise impute à la préparation approximative. «Par manque de compétition domestique, les filles n’ont pas eu les ressources nécessaires pour suivre les consignes. La mauvaise préparation nous a joué des tours», a regretté le sélectionneur du Gabon, au quotidien L’Union. Cédric Mapangou entend cependant battre toutes ses cartes pour le match retour, le 3 septembre à Accra.

«L’objectif est de jouer notre va-tout pour faire un assez bon résultat», a affirmé le technicien gabonais. Le Gabon se donnera-t-il les moyens de renverser la vapeur ? Les joueuses, elles, croient à l’exploit.  «Je pense que même si ça va être dur, nous pouvons faire un bon résultat à Accra», a estimé la capitaine des Panthères. «Car en football, tout est possible», a espéré Delma Mapangou.

 
 

0 commentaire

Soyez le premier à commenter.

Poster un commentaire


 

 
 

RECEVEZ LE BULLETIN D’INFOS MATINALES DE GABONREVIEW