Guélor Kanga est sur les tablettes de Trabzonspor (D1 turque). Le milieu de terrain du Sparta Prague (D1 tchèque) a été ciblé comme l’une des priorités du club turque au mercato d’hiver qui pointe à l’horizon.

Guélor Kanga est sur les tablettes de Trabzonspor. © radio.cz

 

Auteur de belles performances avec le Sparta Prague (D1 tchèque) depuis le début de saison, Guélor Kanga attise les convoitises. L’international gabonais est notamment suivi par Trabzonspor (D1 turque), qui l’a dans le viseur depuis plusieurs mois, rapporte teknoxo.com. Les deux équipes s’étaient affrontées lors du 3e tour de qualification de la Ligue Europa, en août dernier.

Guélor Kanga s’était montré à son avantage lors de cette double confrontation, même si le Sparta Prague a été éliminé au final. Le style de jeu du Gabonais a visiblement tapé dans l’œil des dirigeants de Trabzonspor, qui en a fait une priorité pour le mercato d’hiver qui pointe à l’horizon.

Une belle opportunité pour l’international gabonais, dont l’avenir s’annonce incertain avec le Sparta Prague. Les Rouges hésitent à prolonger le contrat du joueur de 29 ans, qui expire dans six mois, en dépit de belles performances depuis le début de saison. Arrivé au club en 2018, le milieu de terrain est actuellement le meilleur buteur du championnat avec 10 réalisations, en 19 matchs, auxquelles s’ajoutent quatre passes décisives.

Trois issues s’offriraient ainsi aux dirigeants du club tchèque. Ils pourraient vendre Guélor Kanga au mercato d’hiver si une belle offre leur parvenait ou, se décider à prolonger le bail du Gabonais. La troisième option serait de laisser le joueur terminer ses six mois de contrat, et le laisser partir libre en fin de saison.

La première possibilité serait tout bénef pour le Sparta Prague, qui récupérerait certainement une belle plus-value. Le club a déboursé 655 millions de francs pour recruter Guélor Kanga à l’Etoile rouge de Belgrade (D1 bulgare).

 
 

0 commentaire

Soyez le premier à commenter.

Poster un commentaire


 

 
 

RECEVEZ LE BULLETIN D’INFOS MATINALES DE GABONREVIEW