Si le marché des transferts court jusqu’au 2 septembre, quatre Gabonais sont déjà assurés d’évoluer cette saison dans le championnat français de football (Ligue 1). Il s’agit de Bruno Ecuele Manga et Didier Ndong (Dijon), Denis Bouanga (Saint-Étienne) et Ulrick Eneme-Ella (Amiens).

Denis Bouanga (Saint-Etienne) est l’un des quatre ambassadeurs du Gabon en Ligue 1. © ASSE

 

Le championnat français de football de D1 (Ligue 1) reprend ces droits, le 9 août. Un périple dans lequel sont déjà engagés quatre Gabonais, en attendant la clôture du mercato. L’une des grandes attractions de la saison parmi le ‘‘contingent’’ gabonais sera certainement Denis Bouanga. Après une année dans l’élite avec Nîmes (D1 française), l’attaquant de 24 ans a rejoint Saint-Étienne (D1) en juillet, pour poursuivre sa progression.

Un objectif à l’opposé de son compatriote Bruno Ecuele Manga, qui aidera plutôt ses coéquipiers à tirer le meilleur d’eux-mêmes. Relégué avec Cardiff (D2 anglaise) la saison dernière, le défenseur s’est engagé avec Dijon (D1 française), où il entend apporter toute son expérience. Le Gabonais de 31 ans cumule six ans de vécu en Ligue 1, où il a évolué entre 2008 et 2014.

Si Bruno Ecuele Manga est un atout majeur pour la défense du DFCO, le club pourra également compter sur l’apport de Didier Ndong en milieu de terrain. Ancien pensionnaire de Guingamp (D2 française), avec lequel il a été relégué à l’issue de la saison dernière, le joueur de 25 ans s’est engagé avec Dijon et souhaite pleinement participer au projet du club.

En plus de ces trois habitués de la sélection gabonaise, un jeune Franco-Gabonais sera également présent en Ligue 1 cette saison. Ulrick Eneme-Ella s’est récemment engagé avec Amiens (D1 française) pour trois saisons. International français chez les jeunes, l’attaquant de 18 ans est présenté comme l’un des joueurs les plus prometteurs de sa génération. Cette liste est susceptible de s’allonger, avec l’intérêt de Saint-Étienne pour Mario Lemina. Le milieu de terrain de Southampton (D1 anglaise) a été prié de se trouver un nouveau point de chute.

 
 

2 Commentaires

  1. Mangouala dit :

    N’oublions pas aussi que Kévin Mayi du stade brestois est franco-gabonais, pour ne pas dire gabonais.

  2. lematougaleux dit :

    Mais quel joueur de MOUNADJI évolue en D1 Francaise?

Poster un commentaire


 

 
 

RECEVEZ LE BULLETIN D’INFOS MATINALES DE GABONREVIEW