Crédité de belles qualités à son poste, Sidney Obissa va rejoindre les Panthères du Gabon des moins de 23 ans (U23). Le défenseur de Football Bourg-en-Bresse Péronnas 01 (3e division française) va prendre part à la double confrontation face au Ghana, les 18 et 26 mars, comptant pour le 2e tour des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des nations (Can) 2019.

Sidney Obissa à l’entrainement avec le Football Bourg-en-Bresse Péronnas. © D.R.

 

Sidney Obissa vient de franchir une marche vers l’équipe nationale de football. Le défenseur central de 18 ans va fêter sa première sélection avec les moins de 23 ans (U23). Il a répondu favorablement à la convocation de Claude Albert Mbourounot pour le 2e tour des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des nations (Can) 2019, les 18 et 26 mars prochains face au Ghana.

Capable de jouer dans l’axe ou sur le côté gauche de la défense, Sidney Obissa évolue au Football Bourg-en-Bresse Péronnas 01 (3e division française). Évoluant plus avec les U19 en DH Régional 1 (division d’honneur), le défenseur de 1m90 est bon dans la relance, l’anticipation et fort dans les duels.

Cette convocation avec les U23 devrait participer à la progression du joueur, qui rêve d’intégrer l’équipe fanion de la sélection nationale. «Il possède beaucoup de qualités pour réussir une carrière professionnelle dans le football de haut niveau», s’est enthousiasmé son entraineur chez les U19 Football Bourg-en-Bresse Péronnas 01. «Il est performant défensivement et ma recommandation est qu’il continue de travailler au quotidien, pour progresser dans la gestion des un contre les un, et dans le domaine aérien», a souhaité Romain Paturel.

Sidney Obissa devrait ainsi apporter fraicheur et robustesse aux U23, dans leur périple vers la Can 2019 prévue en novembre prochain en Égypte. Le joueur devra cependant faire preuve d’un moral d’acier pour faire face aux effluves de la tanière des Panthères U23.

 
 

0 commentaire

Soyez le premier à commenter.

Poster un commentaire


 

 
 

RECEVEZ LE BULLETIN D’INFOS MATINALES DE GABONREVIEW