L’Association nationale des footballeurs professionnels du Gabon (ANFPG) a présenté, le 27 août à Libreville, ses offres de formation et de reconversion au profit des footballeurs. Cette initiative vise une réinsertion professionnelle appropriée des bénéficiaires après leur retraite sportive.

Arsène Tolomongoye, chef du département service de formation et reconversion de l’ANFPG lors de la présentation du projet, le 27 août à Libreville. © Gabonreview

 

Comment se réinsérer professionnellement après sa carrière de footballeur ? Une question à laquelle l’Association nationale des footballeurs professionnels du Gabon (ANFPG) a apporté sa part de réponse. Cette structure dédiée à l’accompagnement des footballeurs a présenté, le 27 août, à Libreville, son nouveau service de formation et de reconversion des footballeurs.

L’idée est de permettre aux bénéficiaires d’apprendre un métier pour une bonne réinsertion dans le monde professionnel, à l’issue de leur carrière. Selon Arsène Tolomongoye, ancien international et chef du département formation à l’ANFP, «grâce à l’appui de partenariats noués avec plusieurs structures, l’objectif du projet est de permettre aux footballeurs d’accroitre le niveau d’alphabétisation».

La formation est divisée en trois grands programmes. Le premier concerne l’accompagnement dans la préparation du brevet d’études du premier degré (BEPC) et le baccalauréat. Le deuxième va appuyer les bénéficiaires dans l’apprentissage des métiers professionnels. Le dernier est axé sur l’initiation et le perfectionnement en informatique. La soudure, mécanique, transport, pâtisserie, hôtellerie, informatique… sont quelques uns des domaines ciblés par l’ANFPG.

Les formations vont démarrer cette année par l’Estuaire. 300 footballeurs de clubs de Libreville dont le niveau est compris entre le primaire et le supérieur sont concernés pour le lancement.

 
 

0 commentaire

Soyez le premier à commenter.

Poster un commentaire


 

 
 

RECEVEZ LE BULLETIN D’INFOS MATINALES DE GABONREVIEW