Avec une richesse estimée à 594 milliards de francs CFA, Ali Bongo figure en deuxième position des 10 présidents les plus riches d’Afrique. Réalisé par Forbes Afrique, ce classement en fait de facto le dirigeant le plus riche de la zone Cemac.

Avec une fortune estimée à 594 milliards de francs CFA, Ali Bongo est le président le plus riche de la zone Cemac. © afriquenewsinfo

 

Si l’état de santé d’Ali Bongo n’est pas au beau fixe, son portefeuille en revanche se porte très bien. Le magazine Forbes Afrique vient de publier son classement 2019 des dix présidents les plus riches d’Afrique, dans lequel le président gabonais arrive en 2e position.

Selon ce magazine spécialisé dans la couverture de l’actualité économique africaine et de ses acteurs, la richesse d’Ali Bongo est estimée à plus de 594 milliards de francs CFA. C’est bien mieux que Christian Kerangall et ses 312 milliards de francs CFA. Le patron de la Compagnie du Komo a toujours été considéré comme la première fortune du Gabon.

Ali Bongo est ainsi le plus fortuné des présidents de l’espace de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (Cemac). Le président gabonais se place devant Denis Soussou Nguesso (Congo), Paul Biya (Cameroun) et Faustin-Archange Touadéra (Centrafique) qui n’intègrent même pas le Top 10 du classement Forbes Afrique. Teodoro Obiang Nguema Mbasogo, le président équato-guinéen, talonne son homologue gabonais à la troisième place, avec une richesse estimée à près de 357 milliards de francs CFA. Le dirigeant tchadien, Idriss Deby, occupe la dernière place de ce classement avec ses «petits» 29,7 milliards de francs CFA.

Les trois chefs d’Etat sont cependant en retrait par rapport à Mohamed VI, qui occupe la première place du classement. Le roi du Maroc et ami d’Ali Bongo possède une richesse estimée à plus de 3447 milliards de francs CFA. Soit le budget du Gabon, avec une différence d’au moins un milliard.

Contrairement à ce l’on croit, les personnalités politiques ne sont toujours pas les plus riches en Afrique. L’homme le plus fortuné du continent, selon Forbes Afrique, est Aliko Dangote. Le Nigérian qui a fait fortune dans le ciment, le sucre et la farine, possède une richesse estimée à 6 756 milliards de francs CFA.

Top 10 des présidents et souverains les plus riches d’Afrique

Roi Mohammed VI (5,8 milliards de dollars) – Maroc

Ali Bongo Ondimba (1 milliard de dollars) – Gabon

Teodoro Obiang Nguema Mbasogo (600 millions de dollars) – Guinée équatoriale

Uhuru Kenyatta (500 millions de dollars) – Kenya

Paul Kagame (500 millions de dollars) – Rwanda

Cyril Ramaphosa (450 millions de dollars) – Afrique du Sud

Roi Mswati III (200 millions de dollars) – Swaziland

Abdel Fattah el-Sisi (185 millions de dollars) – Égypte

Isaias Afwerki (100 millions de dollars) – Érythrée

Idriss Déby (50 millions de dollars) – Tchad

 
 

16 Commentaires

  1. Serge Makaya dit :

    Bien mal acquis ne profite jamais.

  2. Gayo dit :

    Ali a meme dépassé sont père dans les detournements. Le papa fait 300 milliards en 42 ans, lui 500 milliards en 10 ans. Les Bongo sont méchants. Laurent Gbagbo a dit si tu devient riche en politique tu es un voleur, par conclusion Ali Bongo devenu riche par la politique tout comme son père est un voleur. Et avec tout ca, on ne le voit jamais a coté des pauvres, des veuves et des orphelins.

  3. Mélie dit :

    Des biens mal acquis malheureusement que la teigne et la rouille dévorent ici-bas. Ils feraient mieux de rechercher le royaume des cieux et sa justice qui ne leur sera jamais ôté.

  4. Mélie dit :

    Des sommes faramineuses, des biens mal acquis malheureusement que la teigne et la rouille dévorent ici-bas. Ils feraient mieux de rechercher le royaume de Dieu et sa justice qui ne leur sera point ôté. Quel gâchis à force d’être mal accompagnés par la franc-maçonnerie, le Zobi, la sorcellerie, le maraboutisme, alors que Jésus-Christ Christ offre une puissance meilleure à tous ces artifices en feu de paille.

  5. romuald dit :

    cet article doit etre revu , theodoro doit atteindre le milliard de dollars , idriss deby aussi avec toute les recettes petrolires que le tchad a eu

  6. Didier dit :

    la richesse du BIAFFRAI est estimée à plus de 594 milliards de francs CFA. Avec la complicité de la Françafrique.

    http://hopeforbiafra.blogspot.com/2015/11/gabonese-president-ali-bongo-adopted.html

  7. Raponda Walker dit :

    Avec l’argent du contribuable quel voleur!

  8. diogene dit :

    Pourquoi accumuler autant d’argent alors que nombreux sont ceux qui souffrent…?
    N’est ce pas simplement de la démence?

  9. Pierre dit :

    Interessant! Surtout que le salaire officiel de ces chefs d’État ne dépasse jamais les 20 000 euros/ an….ils nous auraient caché quelque chose?:-) Ils sont dans le Big Business comme nos milliardaires occidentaux ou plutôt dans les ” affaires”. La corruption et la prévarication des “élites” pays africains n’a aucune limite, surtout que les fondamentaux ne sont même pas assurés, pour la population.
    Tres étonnant, le journaliste ne se pose même pas la question de la corruption et ce qui les a amené indûment à ce niveau de richesses…comme si on ne savait plus distinguer l acceptable de l inacceptable; tellement le sens de l interet général est largement corrompu dans ces pays.

  10. Serge Makaya dit :

    Et où est passé Paul Biya ? Ne me dites surtout pas qu’il a les mains propres ?

  11. AMIYOO dit :

    Voici les budgets qu’ali bongo a géré depuis 2009 :
    année BUDGET Part ALI BONGO Masse salariale Part KERANGAL BGFI
    2009 2200 000 000 000 CFA 200 000 000 000 550 000 000 000 200 000 000 000
    2010 2400 000 000 000 CFA 300 000 000 000 600 000 000 000 200 000 000 000
    2011 2300 000 000 000 CFA 300 000 000 000 650 000 000 000 200 000 000 000
    2012 2600 000 000 000 CFA 300 000 000 000 800 000 000 000 200 000 000 000
    2013 3999 000 000 000 CFA 500 000 000 000 850 000 000 000 200 000 000 000
    2014 2800 000 000 000 CFA 400 000 000 000 800 000 000 000 200 000 000 000
    2015 2600 000 000 000 CFA 300 000 000 000 800000 000 000 200 000 000 000
    2016 2400 000 000 000 CFA 300 000 000 000 800 000 000 000 200 000 000 000
    2017 2300 000 000 000 CFA 200 000 000 000 800 000 000 000 200 000 000 000
    2018 2600 000 000 000 CFA 100 000 000 000 700 000 000 000 200 000 000 000
    2019 2700 000 000 000 CFA 000 000 000 000 700 000 000 000 200 000 000 000
    2020 3300 000 000 000 CFA 000 000 000 000 650 000 000 000 200 000 000 000

    Rien ne rentre au pays une fois le budget voté à main levé à l’assemblée nationale depuis 1967.
    ALI BONGO reçoit directement depuis la BEAC à Paris, l’argent viré par la banque de France à la BEAC, puis la BEAC sur ordre d’ALI BONGO, l’argent est viré sur ces comptes offshores gérés par Accrombessi. Null ne peut savoir comment Ali Bongo s’il n’est pas à la BEAC à Paris!
    Le résultat est que les élus ne comprennent pas pour quoi les réalisations déclarées dans les budgets successifs ne s’exécutent point en terre des nègre?.
    Pour quoi la Cour des comptes du gabon, est-t-il géré par une seule et même personne pendant 32 ans ?
    Du coup pour voir le développement du Gabon, il faudra chasser les Bongos au gabon qui ont déjà extirpé toutes les richesses de son sous sol, sans amorcer un quelconque développement économique et sociale. Tout est à zéro au Gabon. Même la guinée équatoriale a des hôpitaux et des routes dignes d’un état pétrolier.
    Sachez qu’il y a des chefs d’états dans ce monde qui prêts à nous aider de se débarrasser des Bongos et consort! ça viendra un beau jour cher compatriotes……..!………!

Poster un commentaire


 

 
 

RECEVEZ LE BULLETIN D’INFOS MATINALES DE GABONREVIEW