Le ministre des Sports a poursuivi, ce 3 juillet , les prises de contacts avec les responsables des syndicats du département ministériel dont il a la charge. Ce mercredi, le tour revenait à la ligue nationale de football professionnelle, aux fédérations nationales d’athlétisme et de rugby.

Les responsables de la Fegaruby, de la Fegath et de la Linaf discutant avec le ministre des Sports, le 3 juin 2019 à Libreville. ©Gabonreview

 

Pour la suite des rencontres entamées, il y a une semaine, avec le mouvement sportif national, le ministre des Sports a reçu, le 3 juillet, les responsables des fédérations nationales d’athlétisme et de rugby. Une prise de contact visant à créer l’atmosphère idéale et propice au développement des activités sportives dont ils sont les promoteurs et défenseurs. L’initiative permet ministre de s’imprégner des dossiers, de définir les priorités et d’éviter les soubresauts déteignant parfois sur la quiétude des agents et occasionnant des grèves.

©Gabonreview

 «Nous avons eu une séance de travail avec le ministre des Sports qui s’inscrivait d’abord dans le cadre d’une prise de contact puisque depuis qu’il a été promu à la tête de ce ministère, nous ne l’avons jamais rencontré. Il a donc jugé utile d’appeler la Linaf pour une prise de contact élargie à une séance de travail essentiellement axé sur le fonctionnement de la Linaf afin d’être édifié sur un certain nombre de préoccupations, comment fonctionne la Linaf et avec quels textes», a expliqué le président de la Linaf, Brice Ndjambou Mbika.

La réunion a été l’occasion de projeter la reprise des championnats nationaux de football. «Tout le monde attend aujourd’hui que nous communiquions le calendrier de la reprise. Le ministre s’est montré particulièrement ouvert à soutenir le football et tout ce que nous menons comme activités», a ajouté Brice Ndjambou, soulignant que Franck Nguéma leur a prodigué des conseils pour les aider à améliorer efficacement leurs fonctionnement et activités.

Le président de la Fegath, Martial Paraiso estime quant à lui, que le ministre des Sports a eu «une oreille attentive» sur les difficultés enregistrées. «Nous avons aussi écouté les orientations du ministre et nous pensons que si les choses vont dans ce sens, nous avons bon espoir que d’une manière générale, et particulièrement au niveau de l’athlétisme, les choses vont repartir avec force et vigueur», a-t-il déclaré.

À toutes ces délégations, le ministre des Sports a tenu un langage de cohésion, de solidarité, de collégialité et de vérité. Il leur a fixé le cap et donné le “la” en encourageant ces partenaires à une certaine dynamique afin que le travail se fasse dans l’efficacité.

 
 

1 Commentaire

  1. le nouveau dit :

    Le Rugby a réuni mi Juin une super finale avec une ambiance extraordinaire
    au stade de l’ Injs
    Il y avait environ 500 personnes et la fête a été magnifique
    Ce sport n’ a pour l’instant pas été aidé et il dépend de quelques mécènes qui s’ essoufflent.
    Il réunit pourtant de Septembre à Juin 200 pratiquants régulièremment au stade Socoba devant la garre
    Il serait temps de lui preter un peu d’ attention et de ressources

Poster un commentaire


 

 
 

RECEVEZ LE BULLETIN D’INFOS MATINALES DE GABONREVIEW