La 2e édition du «Gabon 9 provinces» a connu son épilogue mercredi. Comme il fallait s’y attendre, c’est en grande masse que le public a répondu présent pour cette clôture du festival. Plusieurs milliers de personnes, pour la plupart originaires de la province du Woleu-Ntem ont investi le boulevard Jean-Paul II à Libreville bien avant l’heure indiquée sur le programme officiel. Si bien qu’à la tombée de la nuit, marquant le début du concert, il était difficile de se frayer un chemin sur le site accueillant le festival. Si les artistes ont fait le show, les spectateurs, y compris les différentes personnalités présentes n’ont pas été en reste. Gabonreview vous fait vivre en images cette journée dédiée à la promotion de la culture du septentrion.

Plusieurs milliers de personnes étaient au rendez-vous, le 15 août 2018 sur le boulevard Jean-Paul II à Libreville. © Gabonreview

 

Sima Mboula, assurant le show en compagnie de quelques ministres. © Gabonreview

 

 

Un conteur de Mvett. © Gabonreview

 

© Gabonreview

 

Arnaud Eyaga, en prestation. © Gabonreview

 

© Gabonreview

 

Espoir la Tigresse a quitté la scène pour communier avec le public. © Gabonreview

 

Alexis Abessolo n’était pas seul sur sur scène. © Gabonreview

 

le ministre de la Culture accompagnant l’artiste Sima MBoula. © Gabonreview

 

Des journalistes se sont joints à la fête. © Gabonreview

 

L’un des plus jeunes joueurs de cithare du festival. © Gabonreview

 

Le stand dédié à l’exposition culinaire a vite été pris d’assaut. © Gabonreview

 

Le public a plusieurs mètres de la scène. © Gabonreview

 

Des ministres, lors du concert. © Gabonreview

 

Le spectacle se passait aussi en dehors de la scène. © Gabonreview

 

© Gabonreview

 

Le ministre de l’Education nationale gratifiant un artiste. © Gabonreview

 

 

 
 

3 Commentaire

  1. Peter NZAMBA dit :

    Comment fait-on pour détourner un peuple naïf de ses revendications pour l’amélioration de ses besoins primaires? Eh ben, on lui organise des eux et autres événement populaire et le tour est joué.

    “Panem et circenses”

    Du pain et des jeux
    et le peuple sera content,
    il suivra aveuglément
    les lois des seigneurs dieux.

    Le peuple est-il content ?
    Assurément,
    il ne montre pas ses dents,
    il aurait honte,
    elles sont pourries.
    Du pain il en a partout,
    sous toutes ses formes,
    pour tous les goûts.
    Souvent même, il n’est plus à ses goûts
    et il faut en faire des cendres
    qui rempliront les déserts
    au lieu de les nourrir.

    Le paradoxe gabonais vient du fait que c’est un peuple on a même enlevé le pain, mais qui s’enthousiasme toujours quand on lui offre des jeux.

    C’est vraiment de la “ZOMBIFICATION”

  2. Espoirgabon dit :

    Luttons contre les usurpateurs. Gabon 9 provinces est un projet volé à l’association Espoir Gabon. Un jour la vérité éclatera au grand jour.

    https://fr.wikipedia.org/wiki/Tournoi_des_neuf_provinces_du_Gabon

    https://www.youtube.com/watch?v=5R1Hma2Fg5g&list=PLes0IAO3_ExAt59A0mzGlNz87FBVBA2aN&index=22

Poste un commentaire


 

 
 

RECEVEZ LE BULLETIN D'INFOS MATINALES DE GABON REVIEW