À Mouila, dans le sud du Gabon, un enfant de 3 ans a été battu à mort par sa mère. C’est l’histoire tragique d’une «correction» aux allures de vengeance qui aurait mal tourné.

Vue de Mouila, la ville où le garçon de 3 ans a été battu à mort par sa mère. © D.R.

 

Les faits remontent au 4 septembre 2019, mais remettent au goût du jour la question de la négligence familiale et l’infanticide. À Mouila, dans le sud du Gabon, précisément au quartier Motoboko, une femme a battu à mort son enfant de 3 ans. La mère, Kathy Lepelé, aurait voulu “corriger” son fils après avoir essuyé une honte à cause de lui.

Selon les témoignages recueillis et rapportés ce mardi par le quotidien L’Union, du fait de l’inattention de sa mère, l’enfant de 3 ans s’était retrouvé mercredi dernier au milieu de la voie publique, manquant de se faire renverser par une voiture. L’automobiliste qui avait réussi à esquiver le jeune enfant n’avait pas manqué de reprocher à la mère sa “négligence“. Une remarque que la mise en cause n’aurait pas acceptée. S’en était alors suivie une vive dispute, au point que, rapportent nos confrères, «le pagne noué aux hanches de cette dernière serait tombé par terre et la jeune femme se serait retrouvée dans son plus simple appareil sur une place publique».

Une “correction” aux allures de vengeance

En colère et couverte de honte après la dispute ayant dévoilé sa nudité en public, la mère a traîné l’enfant à leur domicile où elle l’a roué de coups jusqu’à ce que mort s’ensuive. Alertés par les témoins, des officiers de police judiciaire sont arrivés sur les lieux du drame pour y faire un constat avant d’ouvrir une enquête. Kathy Lepelé a été placée en garde à vue, où elle attend son passage devant le parquet pour être entendue.

 
 

1 Commentaire

  1. Gaboma dit :

    Quelle est cette forme de colère envers son fils?a t~elle pris conscience de son acte?Seigneur !!Prions qu’elle se pardonne et qu’elle trouve la paix interieure…..

Poster un commentaire


 

 
 

RECEVEZ LE BULLETIN D’INFOS MATINALES DE GABONREVIEW