Le Cercle de réflexion stratégique du Gabon (CRSG) organisera, le 7 décembre prochain à Paris, une conférence-débat sur le thème «Le Gabon face aux défis d’avenir». Objectif : repenser le Gabon et mieux concevoir le prochain scrutin présidentiel.

Le CRSG interroge sur «Le Gabon face aux défis d’avenir». © Gabonreview/Shutterstock

 

Réunis au sein du Cercle de réflexion stratégique du Gabon, des Gabonais, jeunes et expérimentés, appellent à une réflexion commune des forces vives de la nation, le 7 décembre 2019, à Paris, sur le thème «Le Gabon face aux défis d’avenir».

Il s’agit pour les organisateurs de cette conférence débat, à travers cinq panels constitués des contributeurs issus du monde syndical, d’organisations non gouvernementales, du monde des affaires, de partis politiques, de s’interroger sur l’avenir du Gabon comme «patrimoine commun». La vocation de cette rencontre est de proposer des pistes de solutions pour  l’instauration d’une vraie démocratie et la protection des droits de l’homme, la promotion de la bonne gouvernance et la transparence.

«Depuis son avènement à l’indépendance, le Gabon ressemble à une caricature grandeur nature d’un régime dictatorial. De la conférence nationale souveraine, et l’instauration du multipartisme, à ce jour, jamais la volonté du peuple gabonais n’a été prise en considération. Le cycle infernal, élection truquée, contestation populaire, répression sanglante, ne s’est que trop répété, lors des scrutins présidentiels de 1993 à 2016» déplore le CRSG, dans sa lettre d’information.

Cette conférence-débat d’une journée mobilisera cinq groupes d’experts couvrant les questions de la citoyenneté et de l’intelligence humaine, des réformes institutionnelles et d’un nouveau mode de gouvernance, du rôle des forces de défense et de sécurité, et de la justice, du développement économique, social et environnemental. «Des initiatives seront célébrées et promues, telle que le courage et l’engagement citoyen, l’éveil des consciences et l’information, le leadership et la promotion des talents», assure le CRSG.

 
 

0 commentaire

Soyez le premier à commenter.

Poster un commentaire


 

 
 

RECEVEZ LE BULLETIN D’INFOS MATINALES DE GABONREVIEW