Le premier groupe bancaire de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (Cemac), BGFIBank, prépare activement son entrée à la Bourse des valeurs mobilières d’Afrique centrale (BVMAC).

La BGFIBank devrait prochainement entrer en bourse, notamment à la Bourse des valeurs mobilières d’Afrique centrale (BVMAC). © D.R.

 

C’est un tournant majeur que prépare le groupe BGFIBank. Selon le site Internet du groupe, la première banque de la zone Cemac va bientôt entrer à la Bourse des valeurs mobilières d’Afrique centrale (BVMAC). BVMAC. Le président directeur général de ce groupe, Henri-Claude Oyima, avait annoncé ce tournant dans les colonnes du magazine Forbes Afrique.

L’entrée de BGFIBank à la bourse sous régionale est attendue en 2020. «Comme vous le savez, nous avons tout dernièrement fait l’objet d’une notation et avons été notés A+ avec perspective stable. Alors, j’anticipe un peu, et saisis l’occasion pour vous informer que dès 2020, notre groupe bancaire sera coté à la BVMAC. J’invite tous les autres champions régionaux à nous emboîter le pas pour faire rayonner cette place financière», avait déclaré Henri-Claude Oyima.

Ce dernier estime que «le déclic, l’impulsion doivent être données par les champions régionaux». «D’ailleurs, le Groupe BGFI Bank s’inscrit dans cette démarche. Il faut que les acteurs de la région puissent mesurer et saisir toutes les opportunités qu’offre la BVMAC».

L’introduction de la BGFIbank à la BVMAC serait une première et un grand coup de pousse à cette bourse unifiée de la Cemac née de la fusion, en juillet 2019, de la Douala stock exchange (DSX) (Cameroun) et la BVMAC (Gabon). Elle lui offrirait plus de visibilité et de la crédibilité en boostant l’activité de cette institution financière de la sous-région.

 
 

0 commentaire

Soyez le premier à commenter.

Poster un commentaire


 

 
 

RECEVEZ LE BULLETIN D’INFOS MATINALES DE GABONREVIEW