Devant entrer en application au terme des travaux de la commission censée être mise en place bientôt, le projet de loi portant statut de l’artiste gabonais a été adopté jeudi par le Sénat. Il prévoit déjà un meilleur accompagnement de la part de l’État.

Les artistes gabonais bénéficieront bientôt d’un statut spécifique. © Gabonreview

 

Il aura fallu plusieurs années pour parvenir à l’aboutissement de ce jeudi 25 avril, avec l’adoption par le Parlement d’un projet de loi visant à conférer à l’artiste gabonais un meilleur statut que celui peu glorieux dont il bénéficie actuellement. Ayant été amendé par les sénateurs durant les 12 derniers mois, le texte adopté ce jour n’est pas celui ayant reçu l’assentiment des députés des mois plus tôt, précise Alain-Claude Bilie-By-Nze, qui conseille «encore un peu de patience» aux principaux concernés. D’autant que, à la suite des modifications opérées par la chambre haute du Parlement, une commission mixte paritaire devrait prochainement être mise en place pour finaliser le texte.

En attendant, le ministre d’État en charge de la Culture annonce déjà le «bout du tunnel pour les artistes, qui pourront enfin bénéficier d’une reconnaissance par l’Etat et d’un statut spécifique ouvrant le droit aux prestations sociales et à la retraite».

C’est en février 2015 que le Conseil des ministres avait adopté le projet de loi portant statut de l’artiste en République gabonaise. À l’époque, le même Conseil avait expliqué que ce texte «a pour but de donner un statut juridique aux personnes qui, par leurs œuvres, contribuent au développement culturel national et concourent au renforcement de la cohésion sociale par l’enracinement de la culture de notre pays».

 
 

1 Commentaire

  1. FRANÇOIS dit :

    Dites-moi comment contacter ce groupe pour les aider SVP. Merci d’avance.
    https://youtu.be/BrNqZFt85PE

Poster un commentaire


 

 
 

RECEVEZ LE BULLETIN D’INFOS MATINALES DE GABONREVIEW