Le président libérien, George Manneh Weah, a visité la Zone économique à régime privilégié (Zerp) de Nkok et le New Owendo international port (NOIP) où il a pu s’imprégner du fonctionnement de ces infrastructures engagées dans la transformation de l’économie du Gabon.

Le président George Weah et sa délégation touchant du doigt un produit en court de fabrication dans une usine de Nkok. © Facebook.com/ZERPdeNkok

 

Photo de famille à l’issue de la Visite du président Weah à Nkok. © Facebook.com/ZERPdeNkok

Arrivé dans la capitale gabonaise, le 11 octobre, George Weah a été reçu par le président Ali Bongo avec lequel il s’est entretenu sur plusieurs questions d’intérêt commun. Il s’est ensuite rendu dans la zone économique à régime privilégié de Nkok ou il a visité plusieurs secteurs de ce complexe industriel, sous la guidance de l’Administrateur général, Igor Simard.

La délégation libérienne a visité tour à tour le parc à bois, une entreprise du secteur bois en pleine activité, un centre de formation en cours de finition et un centre d’exposition de la Zerp. Satisfait de ce voyage, le président Weah a rappelé que l’objectif de son déplacement dans cette zone industrielle était de s’imprégner des procédures et des facilités offertes aux investisseurs. Une expérience qu’il entend adapter à son pays, en tenant compte de ses singularités. Il a en outre salué et félicité la gouvernance de la Zerp dans le cadre du partenariat public-privé.

Le chef de l’État libérien s’est également rendu au port d’Owendo pour visiter les installations du New Owendo international port (NOIP). Il était accompagné dans ces déplacements par le ministre de l’Intérieur, Edgard Anicet Mboumbou Miyakou, et le ministre de l’Économie, Roger Owono Mba.

 
 

0 commentaire

Soyez le premier à commenter.

Poster un commentaire


 

 
 

RECEVEZ LE BULLETIN D’INFOS MATINALES DE GABONREVIEW