Ayant représenté six ans durant le Gabon au Maroc, jusqu’à la période de convalescence d’Ali Bongo à Rabat, l’actuel ministre des Affaires étrangères a récemment été élevé au grade de Grand Cordon du Wissam Al Alaoui par le roi Mohammed VI.

Abdu Razzaq Guy Kambogo recevant des mains d’Abdellah Sbihi sa distinction. © Le nouveau Gabon

 

La cérémonie a eu lieu à Libreville, le 4 juin, au nouveau Complexe diplomatique de la Sablière, quartier chic de la capitale du Gabon. Si le leader du royaume chérifien n’y a pas pris personnellement part, l’occasion n’en était pas moins solennelle. D’autant plus que le grade de Grand Cordon du Wissam Al Alaoui auquel a été élevé Abdu Razzaq Guy Kambogo est une des plus importantes distinctions accordées par Sa Magesté aux diplomates étrangers et aux personnalités ayant rendu des services au royaume.

Or, depuis mars 2013, l’ex-ambassadeur du Gabon au Maroc a contribué à renforcer les liens de coopération entre les deux pays, jusqu’à sa nomination au gouvernement en janvier dernier. Son rôle pendant la période de convalescence d’Ali Bongo à Rabat a été déterminant. Ce qui lui vaut d’ailleurs cette distinction remise par l’ambassadeur du Maroc au Gabon, en présence des membres du gouvernement et de nombreuses hautes personnalités gabonaises.

Pour Abdellah Sbihi, à travers cette distinction, Mohammed VI «a bien voulu honorer M. Guy Kambogo qui s’est activement engagé dans les activités visant à renforcer les relations d’amitié étroites entre le Maroc et le Gabon dans tous les domaines de coopération».

Le récipiendaire pour sa part a présenté ce Wissam alaouite comme «l’émanation d’une appréciation très rigoureuse du travail accompli sous les très hautes instructions» d’Ali Bongo.

Le Plaque de 84 mm qui se porte sur la poitrine en plus d’une étoile en or de 60 mm portée en écharpe sur un grand cordon.

Le Wissam Al-Alaoui (ordre de la dynastie alaouite) est une plaque de 84 mm qui se porte sur la poitrine en plus d’une étoile en or de 60 mm portée en écharpe sur un grand cordon.

 
 

2 Commentaires

  1. Ulys dit :

    Élevé pour son SILENCE au sujet de la mort de BOA. Voila la principale raison.

  2. Thilo dit :

    Il s’agit là d’une récompense mérité pour un diplomate rigoureux, travailleur et intègre. Félicitations Mr le Ministre.

Poster un commentaire


 

 
 

RECEVEZ LE BULLETIN D’INFOS MATINALES DE GABONREVIEW