Plusieurs consommateurs gabonais ont récemment alerté les autorités au sujet d’un emballage inhabituel de la marque de margarine Jadida qu’ils présentaient comme une contrefaçon. La direction générale de la Concurrence et de la Consommation (DGCC) a mené l’enquête, il n’en est rien.

L’ancien emballage de la margarine Jadida, encore accessible dans le commerce au Gabon. © Gabonreview

 

Alertée par des internautes gabonais au début du mois courant, quant à la présence supposée sur le marché national d’un stock de pots, de barquettes et de seaux de la margarine Jadida contrefaite, la DGCC a mené son enquête. Les conclusions de celle-ci sont sans appel : il ne s’agit pas d’un produit contrefait. «Il s’agit simplement d’un changement d’emballage opéré par le fabricant», précise Emmanuel Eyeghe Nze qui dit s’être rendu en compagnie de ses collaborateurs sur les sites des deux principaux importateurs de cette marque de margarine.

Le patron de la DGCC ajoute par ailleurs que le passage au nouvel emballage, qui implique un logo légèrement amélioré et l’absence du pictogramme scan pour ne laisser désormais que le code à barres était tout à fait légal. Le fabriquant, Medoil, filiale du tunisien Poulina Group Holding, serait donc dans son droit, notamment en termes de changement d’emballage. Il n’était pas tenu d’informer le Gabon. Mais s’agissant de la date de péremption dudit produit, un des plus vendus par les détaillants, la DGCC appelle les consommateurs à plus de vigilance.

 
 

0 commentaire

Soyez le premier à commenter.

Poster un commentaire


 

 
 

RECEVEZ LE BULLETIN D’INFOS MATINALES DE GABONREVIEW