Exposants et visiteurs s’activent pour la 2e édition du Gabon Wood Show, prévue du 24 au 26 juin à Libreville. Une véritable opportunité d’affaires pour les milliers de participants locaux et internationaux attendus à rendez-vous.

Moment de la première édition du Gabon Wood Show. © Gabonreview

 

La 2e édition du Gabon Wood Show se tiendra à Libreville, du 24 au 26 juin prochain. Un rendez-vous qui accueillera une exposition internationale où les professionnels du bois, machines à bois et sylviculture, auront l’occasion de maximiser au moins 5000 m2 d’espace d’expositions pour présenter leurs derniers produits et innovations à des milliers de visiteurs spécialisés.

Organisé conjointement par le gouvernement gabonais, Gabon Special Economic Zone (GSEZ) et Strategic Marketing Exhibitions, un spécialiste de l’organisation d’évènements d’envergure, cet évènement est présenté comme une plateforme efficace pour relier les opportunités entre les acteurs de l’industrie. Le Gabon Wood Show 2019 accueillera des exposants locaux majeurs ainsi que des exposants des pays tels la France, l’Italie, la Belgique, l’Allemagne, l’Espagne, la Chine, l’Inde, le Cameroun et la RDC.

Les milliers de participants pourront donc élargir leur réseau et trouver de nouvelles perspectives commerciales dans le contexte d’un marché du bois compétitif pour les années à venir. Ainsi, Gabon Wood Show reste un point d’appui pour assurer une collaboration et un partenariat commerciaux importants sur place entre les fabricants et les acheteurs. «Le Gabon représente un potentiel énorme et substantiel pour répondre à la demande mondiale de bois», a déclaré le président du comité d’organisation de ce salon international du bois.

«Gabon Wood Show se présente comme une plateforme spéciale pour les parties prenantes où les acheteurs régionaux et internationaux peuvent participer et faire des affaires ; tout en gardant à l’esprit que ce salon est conscient de la position du gouvernement d’être socialement et écologiquement responsable pour permettre à de nombreuses générations gabonaises de bénéficier des avantages économiques tirés de leur industrie forestière», a déclaré Walid Al Farghal.

Environ 400 espèces d’arbres sont présentes au Gabon, dont 100 conviennent à un usage industriel et peuvent répondre aux besoins mondiaux en bois, sans mettre en danger les sections forestières protégées. Outre l’okoumé, les autres essences de bois que le Gabon exporte sont : Keva, Beli, Ebiara, Ovangkol, Dibetou, Padouk, Doussie, Bilinga, Azobe, Acajou, Bosse, Dabema, Iroko, Izombe, Movingui, Niangon, Omvong, Ekoune, Okan, Pachyloba, Paorosa, Sapelli, Spo, Tali, Tiama, Wenge, Gheombi et Andoung. Ces variétés sont essentiellement exportées vers l’Afrique du Sud, l’Europe, le Moyen-Orient et la Chine.

 
 

0 commentaire

Soyez le premier à commenter.

Poster un commentaire


 

 
 

RECEVEZ LE BULLETIN D’INFOS MATINALES DE GABONREVIEW