Considéré comme l’un des plus grands bandits de Port-Gentil, Carlos Moungomo a été intercepté par l’antenne provinciale de la Police judiciaire (PJ). Le jeune homme de 25 ans s’est fait un nom dans le braquage, notamment.

Carlos Moungomo a été intercepté par les agents de la PJ à Port-Gentil. © Gabonreview

 

Célèbre pour ses nombreux délits à Port-Gentil, Carlos Moungomo a été mis hors d’état de nuire. Accusé de braquages et vol, notamment, le Gabonais de 25 ans a été intercepté par l’antenne provinciale de la Police judiciaire (PJ).

«J’avoue être l’auteur de vols et braquage réguliers au marché Grand-Village et même dans d’autres quartiers depuis longtemps. Et à ce jour, on ne m’avait pas arrêté. C’est finalement aujourd’hui que la PJ a pu mettre la main sur moi», a reconnu Carlos Moungomo.

Sans emploi, le jeune homme opère en complicité avec Youssouf Agoffi. Les deux compères se sont rendu au domicile d’un certain Pierre, non loin du Grand-Village. Ils y ont notamment emporté des écrans plasma et des appareils électroménagers. Identifiés par leur victime, les deux hommes ont pu être interpellés par les agents de la PJ.

«Je suis là pour des cas de vols et de braquages. On a volé mon ami et moi dans une maison des écrans plasma et de l’électroménager. Après le cambriolage, il a fui en me laissant avec quelques affaires. J’ai dû prendre un taxi et le chauffeur m’a dit être un agent de la police. Ce qui m’a fait paniquer. J’ai du tout abandonné avec lui et j’ai pris la fuite. Quelques minutes, la police m’a arrêté», a raconté Carlos Moungomo.

Pour l’heure le taximan est recherché par la PJ. Quant à Carlos Moungomo, il attend d’être présenté devant le procureur de la République.

 
 

0 commentaire

Soyez le premier à commenter.

Poster un commentaire


 

 
 

RECEVEZ LE BULLETIN D’INFOS MATINALES DE GABONREVIEW