Profitant de la célébration, vendredi 24 janvier, du deuxième anniversaire de son partenariat avec la course cycliste Tropicale Amissa Bongo, dont la société sponsorise le Maillot de la combativité, Bolloré Transport & Logistics a fait un certain nombre de promesses à ses clients du Gabon. Le directeur général Serge Agnero s’est en effet engagé à ce que son entreprise fasse preuve de plus de célérité, d’écoute et d’innovation.  

Serge Agnero, le directeur général de Bolloré Transport & Logistics Gabon, le 24 janvier 2020, à Libreville. © Gabonreview

 

Bolloré Transport & Logistics Gabon a célébré, vendredi 24 janvier, le premier anniversaire de son partenariat avec la Tropicale Amissa Bongo, dont elle sponsorise le Maillot de la combativité. Occasion pour l’entreprise, qui les a conviés au cocktail organisé à Libreville, de présenter à ses clients ses vœux pour l’année 2020, mais surtout, de leur faire quatre principales promesses visant à renforcer leur collaboration.

La première tient à la place du client. «Le client a toujours été au centre de nos intérêts et celui-ci va être focal dans notre activité, notre organisation, donc dans tout ce qu’on aura à faire. Encore plus que par le passé, vous êtes les rois chez nous. Vous êtes chez vous», a déclaré Serge Agnero aux partenaires de la société dont il a la charge depuis mai 2019.

Le deuxième engagement tient au renforcement de l’écoute des partenaires. «Souvent, a relevé le directeur général de Bolloré Transport & Logistics Gabon, on se plaint que nous n’écoutons pas suffisamment, parce que nous sommes des experts, parce qu’on sait mieux faire que tout le monde. L’engagement qu’on prend, c’est de vous écouter davantage. Ce qui va se matérialiser par des points que nous allons faire de manière formelle.» En 2020, la société envisage en effet d’envoyer chaque trimestre une équipe de représentants chez chacun de ses partenaires «pour passer en revue» les problèmes auxquels ceux-ci peuvent être confrontés, comprendre leurs activités, échanger sur leurs projets et leur proposer des solutions appropriées.

Le troisième engagement tient à la célérité désormais imposée aux entreprises de l’importance de Bolloré Transport & Logistics Gabon. «Nous sommes dans un monde qui va vite, il faut prendre des décisions rapides, pouvoir répondre rapidement. Nous allons nous améliorer dans ce domaine et être davantage diligents», a promis Serge Agnero, tout en annonçant la mise en place par sa société d’un ensemble d’outils digitaux qui permettront de répondre à distance aux besoins d’informations exprimés par les clients.

Le quatrième engagement de Bolloré Transport & Logistics Gabon, vis-à-vis de ses clients,  tient à l’innovation que la société promet d’apporter cette année. «Nous sommes des spécialistes de la logistique et des services portuaires, dans chaque proposition que nous ferons, nous vous apporterons chaque fois un plus par rapport à ce qu’on faisait par le passé, mais surtout un plus par rapport à ce que vous aurez sur le marché. Il s’agira de déployer un peu plus vite les services et solutions que nous avons expérimentés ailleurs», a annoncé Serge Agnero. Ce dernier a pris l’exemple du récent déploiement d’un tout nouveau système au niveau du terminal à conteneurs à Owendo, jugé «très efficace, très efficient», permettant de faire plusieurs opérations à distance, y compris le paiement de certains services.

Si le patron de Bolloré Transport & Logistics Gabon est confiant quant à la matérialisation de ces différentes promesses, c’est que son entreprise compte cette année sur un budget de 30 millions d’euros environ. Cet argent, précise Serge Agnero, sera investi dans divers domaines pour permettre d’offrir un meilleur accompagnement aux partenaires. La société annonce d’ailleurs avoir renforcé ses équipes, avec l’arrivée de plusieurs spécialistes présentés comme «des vrais connaisseurs de l’Afrique». «Le service sera meilleur que celui que vous avez eu jusqu’à présent», promet-il.

 
 

0 commentaire

Soyez le premier à commenter.

Poster un commentaire


 

 
 

RECEVEZ LE BULLETIN D’INFOS MATINALES DE GABONREVIEW