Akouango Village vient d’annoncer l’arrêt définitif de ses activités. La crise économique a eu raison de l’hôtel-restaurant-bar situé à Santa Clara, à 15 minutes de Libreville.

Akouango Village a fermé ses portes. © Gabonreview

 

Situé au cap Santa Clara, à 18 km de Libreville, Akouango Village a tiré sa révérence. Présenté comme un «lieu idéal pour passer un week-end relax en amoureux ou en famille», l’hôtel-restaurant-bar vient d’annoncer sa fermeture.

«Après neuf ans d’existence avec beaucoup de bons moments, malheureusement, nous ne pouvons plus continuer notre activité. Akouango Village a désormais fermé. Nous remercions toute notre chère clientèle. C’était un plaisir de vous recevoir chez nous !» a annoncé la structure hôtelière dans un post sur sa page Facebook, le 24 janvier.

Joint au téléphone, un responsable d’Akouango Village ayant requis l’anonymat, a justifié la fermeture de l’établissement par plusieurs facteurs. «Les causes sont multiples. Il y a notamment l’état de la route et surtout la crise économique», a-t-il affirmé, précisant que «la fermeture est définitive». La structure qui visiblement ne faisait plus du chiffre s’est rendue à l’évidence en fermant ses portes.

Le «paradis de paix, intimité et détente» est clairement une victime de la morosité du secteur depuis quelques années. En 2018, en effet, le secteur de l’hôtellerie a réalisé de mauvaises performances liées notamment à «l’absence d’événements d’envergure internationale». Le taux d’occupation des chambres a notamment chuté à 33%, contre 34,69% un an plus tôt.

 
 

0 commentaire

Soyez le premier à commenter.

Poster un commentaire


 

 
 

RECEVEZ LE BULLETIN D’INFOS MATINALES DE GABONREVIEW